ACDelco Service Center, une affaire qui marche !

ACDelco Service Center, une affaire qui marche !

ACDelco a profité du salon de Dubaï pour présenter son concept de centre de services, ACDelco Service Center, et pour mettre l’accent sur leurs extensions de gammes vers les véhicules européens et coréens notamment. Les deux participant d’une même stratégie de déploiement de l’équipementier.

L’équipe de choc ACDelco, que l’on suit depuis quelque temps, ne ménage pas sa peine. En atteste une présence remarquée sur le salon, visible dès l’entrée par une signalétique imposante, puis par un stand particulièrement animé, façon centre de services en fonctionnement. C’était l’effet recherché, puisque ACDelco avait mis l’accent sur son centre de services tout nouveau, destiné pour l’heure essentiellement aux pays de la région, mais très duplicable en Afrique du nord, comme le rappelle Ronald Balit, Communications Manager, ACDelco Middle East : « Notre concept de centres de services est très certainement duplicable en Afrique du Nord, cependant, pour l’heure, l’important consiste pour nous de faire savoir que nous avons beaucoup plus de références de pièces sur les véhicules français, et que nous travaillons à compléter nos gammes en véhicules européens, et asiatiques. Notre notoriété de fabricant première monte américain nous sert énormément, et, en même temps, semble nous cantonner dans les pièces pour véhicules américains – ce qui est notre fonds de commerce, il est vrai, mais pas seulement. C’est pourquoi, nos centres de services techniques participeront de la stratégie de communication sur l’ensemble des références que nous proposons pour tous les véhicules ».

Un concept de centre de services très souple

ACDelco n’a pas l’intention de construire des garages ! Qu’on se le dise, mais bien de proposer un concept de centre de services, qui puisse être adapté par différentes structures. C’est, d’ailleurs, ce qui se passe aujourd’hui, puisque trois modes de mise en fonctionnement existent déjà : d’une part, les concessionnaires de marques GM par exemple, mais également les agents de marques, d’autre part, le co-branding avec un pétrolier par exemple, 32 sites de station-service Enok vont disposer, ainsi, de centres ACDelco dans la région, ou encore sous forme de franchise, pour de petits ateliers avec une ou deux baies. Inclus dans une station-service, non seulement le centre de services complète l’activité en proposant des révisions, des opérations de vidange ou des réparations, mais met en avant toute leur gamme de produits, des batteries aux filtres, des plaquettes de frein aux essuie-glaces en passant par les bougies, les lubrifiants, la climatisation etc.

Des produits qui bénéficient de l’assurance qualité d’un équipementier international. Pour les concessionnaires, cela apporte du flux, et un complément de gamme et pour les agents de marques, qui sont formés de la même façon par GM, et disposent donc de la même expertise technique, cela vient conforter leur savoir-faire, tout en leur permettant de proposer un prix attractif pour une prestation et des pièces de qualité d’origine. Quant à ACDelco, le bénéfice se conjugue au pluriel grâce au double effet de communication – les centres à leurs couleurs – et de marketing – avec des présentations produits et gammes au sein des centres – sans compter le focus mis sur leurs nouvelles références pour des véhicules de marques françaises, européenne, ou coréennes. Estampillés ACDelco, les centres de services attirent tous les automobilistes, et pas seulement la clientèle de véhicules GM ou US. Ajoutons que sur Dubaï, ACDelco jouit d’un très grand centre de formation qui apportera un soutien aux centres, tant en technique, qu’en marketing, en commerce, sur les marques comme sur les références. Alors bientôt en Algérie et au Maroc ?

  Hervé Daigueperce

Réagir

Your email address will not be published.