Avec Piassaty et la distribution de pièces et d’outillages, GBH intensifie sa présence au Maroc

Date:

Acteur d’envergure internationale, le Groupe Bernard Hayot s’est fait connaître par la distribution de véhicules depuis quelques dizaines d’années dans l’Hexagone, puis aux Antilles et plus généralement dans les DOM TOM où le Groupe dispose également de nombreuses autres activités comme la Grande Distribution par exemple. En plus d’être un expert dans l’automobile, le Groupe GBH s’est affirmé comme un expert dans la distribution. Pour le seul exercice 2021, il a commercialisé 41 500 véhicules avec le concours de 3 100 collaborateurs, une activité qui représente un gros tiers du chiffre d’affaires Groupe. Depuis quelques années, ses activités ont dépassé les frontières pour gagner l’Afrique où l’automobile demeure son fer de lance. Au Maroc, il distribue bien évidemment des voitures et des poids lourds comme Kia ou Renault Trucks mais officie également comme loueur de véhicules et distribue les pneumatiques de marque Pirelli (principalement). Là où GBH nous surprend, c’est dans le lancement de Piassaty, une entreprise de distribution multimarques de pièces de rechange, d’équipements de garage, d’outils de diagnostic, etc. un secteur qu’il connaît bien, mais sur lequel, jusque-là, il avait peu mis l’accent si l’on excepte les pièces de rechange pour les concessions – GBH ne commercialise les VL que dans le cadre de concessions officielles. D’où l’intérêt de Rechange Maroc pour cette marque qui exposait sur le M.A.T. ou Moroccan Automotive Technologies.

« Un seul interlocuteur pour tout ce dont vous avez besoin pour votre véhicule » voici comment Nicolas Schmit, Piassaty et Bamotors Aftersales Director, nous présente Piassaty avant de préciser « Nous avons créé Piassaty, une société de distribution pièces de rechange et d’outillages pour professionnels et particuliers en 2020, société avec laquelle nous couvrons l’essentiel des besoins pour un véhicule. »

 Un seul lieu, un seul fournisseur, nous sommes dans un concept qui tend à faire son chemin depuis quelque temps, si l’on se réfère à Distrigo (une comparaison hâtive de notre part, car des points de divergence existent bel et bien). Et une mécanique qui semble avoir été très bien pensée avant d’être lancée. Car chez Piassaty, effectivement, on trouve les pièces de rechange, les lubrifiants, les pneumatiques les produits de lavage et d’entretien, les accessoires auto, les outils de diagnostic et tout ce qui entre dans l’appellation équipement de garage ! Un inventaire à la Prévert mais tout ce qu’il y a de plus construit… A cela, il faut ajouter la création de deux magasins, l’un à Casablanca, l’autre à Marrakech et bientôt le premier centre auto à Marrakech sans oublier un site internet performant (www.piassaty.ma), des exclusivités pièces et bien des produits en MDD… rien n’a été laissé au hasard ou oublié. Revue de détail dans les lignes qui suivent.

Des commerciaux formés, l’ADN de GBH

Pour Nicolas Schmit, la force de Piassaty réside (entre autres) dans « la proximité et le conseil » deux composantes de l’ADN de GBH. « Nous avons dès le départ constitué une force commerciale de huit personnes sur le terrain. Des commerciaux formés sur les spécificités des produits qu’ils commercialisent. Des produits qui bénéficient en outre d’un excellent rapport qualité prix », un rapport qualité prix qu’il explique de la façon suivante : « Nous avons opté pour avoir de nombreuses marques de premier rang en exclusivité sur le marché marocain comme Klaxcar, BGS, Champion (filtration/freinage), Ferodo Racing, Autel, Ecotec, Kent, Minerva, Dimaco Maroc… Et, bien sûr, nous distribuons d’autres marques d’équipementiers d’origine. Nous apportons également notre plus grand soin à notre MDD en pièces de rechange, en produits de lavage et très bientôt en batteries et en lubrifiants. Un scoop ! » Il faut préciser que Piassaty pourra s’appuyer sur Pneurama qui distribue de très nombreuses marques de pneumatiques et également sur le fait que le Groupe distribue les produits Total… Des atouts non négligeables pour une marque lancée il y a à peine deux ans ! D’autant que, côté véhicules, GBG ne lambine pas non plus et montre une fois de plus son sens de l’anticipation en commercialisant les véhicules Geely au Maroc dès le mois de janvier 2023, ce qui renforce la position du Groupe sur le territoire marocain. « Nous n’avons pas peur d’innover, ce qui fait partie des valeurs du Groupe, nous avons été innovants en reprenant Kia, et nous continuons avec le Chinois Geely » assène Nicolas Schmit. Notons à cet égard, que Bamotors (la filiale de GBH au Maroc gèrera la vente des véhicules de Geely mais aussi la vente des pièces de rechange et le service après-vente comme la société le fait pour Kia).

Piassaty Shop et Piassaty Service

Piassaty shop et Piassaty Service, tels sont les noms des deux concepts de boutiques et de centres autos déclinés de l’organisation globale de distribution auto. L’objectif étant de couvrir le Maroc avec une identité reconnue et relayée par les deux entités. L’ambition est là, comme nous le confie Nicolas Schmit en annonçant l’ouverture du premier Piassaty Service à la sortie d’El Jadida (Casablanca) aux couleurs de Piassaty : « Les couleurs, l’ameublement, les équipements, tout a été élaboré en amont, tout a été charté pour que les clients identifient bien la marque. Si les premiers seront « maison », le concept est bien sûr un principe de franchise qui va être proposé en premier lieu aux investisseurs Kia. Notre maillage avec la marque KIA s’avère un grand avantage dont nous aurions tort de nous priver. En outre les membres du réseau nous connaissent bien et nous font confiance. C’est donc là que nous allons recruter en priorité. Rappelons que nous avons des succursales à Casablanca, Tanger, Rabat, Marrakech et Agadir. Parallèlement, nous nous appuyons sur un réseau de 18 franchisés. Le modèle de la franchise nous est donc bien connu et c’est encore un plus que nous apportons aux futurs investisseurs. Et, d’ailleurs, quand nous avons lancé Piassaty en 2020, personne ne connaissait la relation avec Kia et donc avec GBH mais dès que la nouvelle s’est répandue auprès des clients, cela a tout de suite été positif, c’était un gage de qualité et de sécurité. En revanche, nous distinguons bien les deux entités et nous n’avons en commun que la logistique ». 

Lorsque nous avons appris que plusieurs ouvertures étaient prévues pour 2023, nous nous sommes demandés comment le Groupe allait alimenter les centres en ressources humaines, un problème récurrent partout de nos jours. Pour Nicolas Schmit, pas question de nier la difficulté, mais pas question de ne pas la traiter : « Comme nous l’avons dit, nous allons nous appuyer sur notre réseau pour nous aider dans les recrutements, et nous allons poursuive nos actions auprès des écoles professionnelles. C’est l’une des composantes de l’ADN de GBH ainsi que je l’expliquais : la formation est essentielle chez nous et nous prenons beaucoup de jeunes en apprentissage, en stage que nous formons avec nos équipes. Nous prenons de jeunes diplômés que nous formons à nos techniques et nous sommes très heureux des résultats que nous obtenons ainsi. D’ailleurs, ici, tous les personnels sont issus de notre réseau ou des écoles. Le capital humain est très important chez GBH ». Rappelons que Bamotors a son propre centre de formation intégré. Du coup, comme tous les obstacles semblaient avoir été levés, nous nous sommes enquis d’une possible duplication du modèle dans d’autres pays et en voici la réponse : « Nous avons pour mission de développer Piassaty sur le Maroc et cela va mobiliser toutes nos ressources pendant un moment car c’est un magnifique, mais colossal défi à relever. Nous avons comme focus la croissance au Maroc, après, ce que décidera le Groupe, je ne sais pas, il faudra le lui demander. Pour l’heure, nous avons beaucoup de choses à faire et même notre présence sur le salon s’est présentée comme un défi. Exposer sur le M.A.T. et recevoir tous les clients, les prospects, les curieux en donnant tous les détails de notre développement en pièces, équipements, boutiques et centres nous a occupés à temps plein. Nous sommes vraiment très heureux des échanges que nous avons eus sur le salon et sommes impatients de voir comment ces rencontres vont se traduire sur le terrain. Nous sommes très confiants et avons beaucoup d’ambition ! » Hervé Daigueperce

Hervé Daigueperce
Hervé Daiguepercehttps://www.rechange-maroc.com
Rédacteur en chef d'Algérie Rechange, de Rechange Maroc, de Tunisie Rechange et de Rechange Maghreb.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img
spot_img

Articles similaires
Related

CAPRAM vers une classification de ses métiers

L’un des rares importateurs à « collectionner » les...

Somadeco s’offre le doublé !

Très engagé dans la professionnalisation du secteur et la...

AD Maroc en route pour la norme de management de la sécurité de l’information ISO 27 001 !

Présidant aux destinées d’AD Maroc, Fouad Belemlih s’est engagé,...

« L’engagement de tous est indispensable et est profitable à tous ! »

Alors qu’une structuration plus opérationnelle de sa société lui...