Brand Engineering Ltd. vante le turbo d’origine !

Date:

Il faut dire que sur la question du turbo, Brand Engineering sait de quoi il parle. En premier lieu parce qu’on ne compte pas les années où il opère comme master distributeur pour la plupart des grenades marques de turbos au Moyen-Orient, en Afrique et en Turquie. Et quelles marques ! On peut citer, en effet, Garrett, Borgwarner, Mitsubishi, Hitachi, Continental, Holset, BMTS, IHI Turbo etc. Autant de confiance de la part de ces marques premium, quoi plus est pour des produits techniques assure la crédibilité de ce grand distributeur. Un constat que ne manque pas de faire Nasser Tabai : « Lorsqu’une voiture a un problème de turbo, il faut que le fournisseur puisse disposer d’un turbo neuf ou remanufacturé dans les plus brefs délais. Si celui-ci représente toutes les grandes marques, il a tout et le réparateur assure le service. C’est sans doute le plus grand atout de Brand Engineering d’avoir le catalogue le plus complet d turbos et de le tenir à disposition de ses grands clients dans chaque pays. Qui plus est, nous ne présentons que des turbos de première monte ou OEM, garantis, sans problèmes, sans retour parce que de très grande qualité, celle choisie par les constructeurs à l’origine. On a l’impression de se répéter mais monter un turbo de qualité médiocre pour gagner quelques dirhams, c’est l’assurance d’en perdre beaucoup plus quand le turbo casse. Sans compter l’image pour l’atelier ! » Et quand on lui demande s’il a des turbos remanufacturés au catalogue, XX nous le confirme : « Nous avons lancé le turbo remanufacturé selon les cahiers des charges d’origine, mais il prend difficilement ici où il est comparé en termes de tarifs aux turbos d’occasion, ce qui n’a rien à voir. La refabrication a un coût et même si on applique des tarifs très intéressants comme 20 % de moins, on ne peut pas aller aussi loin que ce que voudraient les automobilistes ici ».

Un vrai succès !

Ce qui a surpris Nasser Tabai comme Abderrahim Moutaoukil d’ailleurs, c’est la qualité des questions posées par els visiteurs. Les réparateurs, les mécaniciens étaient venus avec des demandes d’informations très précises, très techniques, beaucoup plus que des questions commerciales. Pour beaucoup, il s’agissait de clarifier des points comme la définition d’origine : un turbo d’origine est fabriqué par un équipementier qui le libre en première monte au constructeur pour sa chaîne d’assemblage, et pour ses pièces de rechange. Il livre également les distributeurs indépendants avec exactement les mêmes turbos fabriqués au même endroit. Une question qui semble pourtant résolue si l’on oublie que les constructeurs et leurs réseaux jouent avec le terme d’origine en laissant croire que la pièce d’origine vient du constructeur. C’est pour cela, que l’équipe de Mondial Turbo n’a pas laissé sans réponse cette question capitale : « A force d’entendre cette question, qu’est-ce vraiment qu’une pièce d’origine, on comprend que les messages ont été brouillés, et c’est un salon comme celui-ci que nous pouvons remettre les choses dans le bon ordre. C’est notre mission d’éduquer » les garagistes, les professionnels. De la même façon poursuit Nasser Tabai, nous avons eu beaucoup de questions sur l’origine géographique des turbos qui commence vraiment à inquiéter les professionnels et avec raison. Nous avons pu leur répondre et leur avons montré comment faire la différence et ne pas se tromper. Nos masters franchisés sont là aussi pour cela, pour mettre en avant la qualité des turbos et leur garantie. Honnêtement, entre questions techniques et informations, nous n’avons pas arrêté de renseigner les visiteurs et cela a été un vrai plaisir. Brand Engineering a un ADN technique et aussi de formation. Nous sommes là pour aider, pour former et pour donner toutes les informations nécessaires et nous continuerons à le faire. On sait que ce n’est pas toujours facile et que nos clients se trouvent confrontés à des situations concrètes comme la préférence des marocains pour les pièces usagées moins chères dans le cadre du VL – ce qui est beaucoup moins le cas pour les BVI et les engins de BTP – que l’on trouve dans les ferrailles. Mais à force d’information, d’éducation, on voit que la tendance s’inverse doucement. Par peur de la case, aussi, les mécaniciens et les revendeurs commencent à s’intéresser davantage aux marques pur les petites voitures. Voilà pourquoi, nous sommes aussi là, pour donner à l’envie aux garagistes de se lancer dans la réparation de turbos avec de beaux produits. Et on y arrive avec Mondial Turbo ». hd

Hervé Daigueperce
Hervé Daiguepercehttps://www.rechange-maroc.com
Rédacteur en chef d'Algérie Rechange, de Rechange Maroc, de Tunisie Rechange et de Rechange Maghreb.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img
spot_img

Articles similaires
Related

CAPRAM vers une classification de ses métiers

L’un des rares importateurs à « collectionner » les...

Somadeco s’offre le doublé !

Très engagé dans la professionnalisation du secteur et la...

AD Maroc en route pour la norme de management de la sécurité de l’information ISO 27 001 !

Présidant aux destinées d’AD Maroc, Fouad Belemlih s’est engagé,...

« L’engagement de tous est indispensable et est profitable à tous ! »

Alors qu’une structuration plus opérationnelle de sa société lui...