Champion dans le monde entier

Champion dans le monde entier

La grande nouvelle chez Federal-Mogul Motorparts se lisait comme un livre ouvert sur le stand, un redéploiement massif des produits sous la marque historique Champion. Tarek Attia, directeur des ventes Afrique du Nord et de l’Ouest, Federal-Mogul Motorparts, nous en dit plus.

« Plus intéressé personnellement par les pièces moteur, j’apprends à aimer le consommable. Le marché est en train de changer et, notamment au Maroc, et chez ses voisins, la pièce moteur ne cesse de baisser. A cela, plusieurs raisons, à commencer par la fiabilité des moteurs, mais aussi des huiles, des garanties et des personnels. On change beaucoup moins (et mieux) et des pièces comme des segments ne se changent même plus ! » commente Tarek Attia. Et c’est un fait, les équipementiers première monte dont fait partie Federal-Mogul fabriquent toujours mieux, plus solidement des pièces et des systèmes qui durent la vie du véhicule. Mais, il reste le grand marché des consommables et Champion sera l’un des ambassadeurs du groupe pour ces produits. « Champion est redéployé partout dans le monde, y compris pour les batteries aux Etats-Unis, ce qu’on ne fait pas ici en Europe ou en Afrique. Chez Champion, on trouve des gammes complètes en allumage, le freinage (pas tout de suite au Maghreb), la filtration, l’essuyage et l’éclairage. L’offre allumage comprend les bougies d’allumage et de préchauffage, les bobines d’allumage, les faisceaux et les modules de contrôle. Les marques Aerovantage et Easyvision constituent l’offre essuyage »précise Tarek Attia  avant de poursuivre : « en 2010, au Maghreb, les consommables représentaient 20 % des ventes, aujourd’hui ils couvrent 60 % de l’ensemble ! ».

Equip Auto pour recruter ?

Pour Tarek Attia, Equip Auto est un lieu d’échanges privilégié, c’est aussi une opportunité pour nombre de distributeurs de proposer leurs services ! Reconnaissant qu’un groupe comme Federal-Mogul Motorparts avec son panel de marques et de produits à très forte notoriété, il ne pouvait être envisagé de n’avoir qu’un ou deux distributeurs par pays, Tarek Attia reçoit les prétendants mais ne prend de décision qu’en se rendant sur place pour déterminer si le distributeur a la capacité de gérer autant de marques. D’autant ajoute-t-il que « mon objectif n’est pas de diviser le gâteau, mais bien de donner la possibilité aux distributeurs de bien faire leur travail et de faire croître leur entreprise ». Et de leur donner la palette d’outils Federal-Mogul, le site internet et F-M Campus en tête plus les formations en freinage, en pièces moteur etc.    

Hervé Daigueperce

Réagir

Your email address will not be published.