Coeur de Gazelles, La caravane de tous les espoirs !

Coeur de Gazelles, La caravane de tous les espoirs !

Vivre le Rallye Aicha des gazelles est un plaisir. Mais vivre Cœur de Gazelles en est un autre.

Coeur de Gazelles est un concept caritatif médico-social. Créé par le Rallye Aicha des Gazelles depuis plus de 17 ans en collaboration avec les autorités locales, plusieurs partenaires et bénévoles, cette initiative a pour but d’approcher, diagnostiquer, écouter, soigner et réinsérer les populations vivant au coeur des territoires reculées et éloignées de tout établissement de santé. Elle a permis aussi la création de structures scolaires pour l’enseignement de proximité. Coeur de Gazelles est une association qui rassemble les énergies d’hommes et de femmes bénévoles pour agir dans les domaines de la santé, l’environnement, la réinsertion professionnelle et l’enseignement.

Des champs souffrant encore aujourd’hui de beaucoup de lacune, malgré les efforts fournis par les autorités et le gouvernement. Caravanes médicale et de sensibilisation, construction écologique, développement de l’agriculture locale, constructions de puits, lutte contre l’illettrisme, réinsertion professionnelle des femmes, construction et rénovation d’écoles toutes sont des actions entreprises par l’association. Plusieurs villages sont visités chaque année. Cette année, la caravane est passée à Tiserdimine, Haroun, Tafroukht, Tafraoute et Foum Zguid. Dans des villages reculés, la population bénéficie de toute l’attention de l’association Coeur de Gazelles.

image 1

Quelques chiffres

Depuis 2005, plus de 80 000 personnes ont été soignées par la Caravane Médicale. En 2018, la Caravane Médicale a consulté environ 4 000 personnes.

Près de 5 000 consultations médicales en 2018. Près de 200 personnes recensées par la caravane médicale ont besoin d’être suivies « à l’année ». Plus de 25% des patients n’avaient jamais consulté de médecins. Près de 700 dépistages ont été effectués avec 486 paires de lunettes affectées.

  
Simo Idrissi, attaché de presse du rallye

Réagir

Your email address will not be published.