CTM consacre plus de 40 millions de DH à la maintenance

CTM consacre plus de 40 millions de DH à la maintenance

La maintenance de la flotte d’autocars coûte à la CTM plus de 40 millions de DH. La compagnie a investi 50 millions de DH en 2017 pour l’acquisition de sa nouvelle génération d’autocars NEOPLAN Tourliner Euro 6, de la marque MAN. Elle a consacré un million de DH pour mettre en place une nouvelle salle de trafic dotée d’équipements techniques les plus modernes pour le contrôle en temps réel de ses autocars ainsi que de son réseau d’agences.

La CTM, première compagnie de transport au Maroc, a présenté sa nouvelle génération d’autocars alliant confort, sécurité et respect de l’environnement. La compagnie a investi 50 millions de DH en 2017 pour l’acquisition de 20 autocars NEOPLAN Tourliner  qui répondent aux critères de la norme Euro 6 et bénéficient d’un design particulièrement harmonieux et d’un système d’assistance à la conduite des plus modernes, qui garantit une sécurité maximale des passagers.

Plus de 40 millions de DH consacrés à la maintenance

Pour ce qui est de la maintenance, la CTM consacre chaque année plus de 40 millions de DH sont consacrés tous les ans à l’entretien de la flotte d’autocars CTM dont l’âge moyen est de 3 ans. Son parc autocar est constitué de 250 véhicules parcourant annuellement 48 millions de km. Ces autocars sont issus de plusieurs marques : 80 % Volvo, 20 % Man et 15 Autocars CTM Premium.

Une salle de trafic moderne

Sur le volet du suivi opérationnel, la CTM s’est dotée d’une nouvelle salle de trafic comprenant les équipements techniques les plus modernes. L’entreprise a investi un million de DH pour la mise en place de cette tour de contrôle qui est opérationnelle 24h/24 et 7j/7 et permet un suivi rigoureux de la flotte grâce à un système de connexion au CAN (Controller Area Network) des autocars autorisant ainsi le suivi de leur géo-localisation en temps réel, la consommation, le respect de l’itinéraire, la vitesse et le kilométrage parcouru ainsi que le comportement de conduite du chauffeur. « La salle de trafic CTM permet le suivi des arrivées et des départs des lignes en temps réel et de gérer les situations perturbées. Ces informations seront bientôt mises à la disposition de nos passagers à travers un affichage dynamique en agence et à travers une application mobile CTM» a déclaré Ezzoubeir Errhaimini, Président Directeur Général de CTM. La salle de trafic gère des caméras de surveillance installées dans les agences CTM, les ateliers de maintenance, ainsi que des caméras test pilotes installées sur quelques autocars.

Miser sur le capital humain

En parallèle à tous ces investissements matériels, la CTM investit également sur son capital humain à travers la formation en continue du personnel roulant et technique leur permettant d’être en phase avec les nouvelles technologies et l’aspect organisationnel. «Après un long processus de recrutement comprenant plusieurs tests dont un psychotechnique, les chauffeurs de CTM participent régulièrement chaque année à des formations techniques sur les aspects de conduite et sécurité́ et également un accompagnement de la santé et l’hygiène de vie des chauffeurs» explique Ezzoubeir Errhaimini.

Réagir

Your email address will not be published.