Duracool fluide frigorigène sécuritaire, écologique et économique

Duracool fluide frigorigène sécuritaire, écologique et économique

Substituant du R134a et du R1234yf et 130 fois moins contributif au réchauffement climatique mondial que le R134a, le Duracool 12a comme le R1234yf sont tous deux de ce fait en vente libre (Réglementation F-Gaz). L’homologation par un constructeur (Renault-huile Elf) n’est qu’un accord entre deux parties qui n’interdit pas d’utiliser d’autres produits, surtout s’ils sont garantis par le fabricant, comme pour le Duracool en l’occurrence. Basée sur des données physiques irréfutables puisqu’indiquées sur les Fiches de Sécurité des réfrigérants, voici les niveaux réels d’inflammabilité des gaz cités :  R1234yf :   température d’auto-inflammation :   405°C.  R134a :   température d’auto-inflammation :  741°C.

Duracool 12a : température d’auto-inflammation : 891°C. Avec plus de 50 millions d’utilisateurs dans le monde dont 80 000 en France, par le biais de plus de 1 400 garages équipés et plus de 30 distributeurs en Europe, le réfrigérant Duracool a fait preuve de son aspect sécuritaire avec tout simplement aucun incident répertorié à ce jour sur les circuits de climatisation, et absolument aucune demande de prise en garantie d’une quelconque partie d’un circuit de climatisation VP, VU, VI ou Agri. Freezeurope, distributeur de Duracool pour l’Europe et l’Afrique de l’Ouest, commercialise d’ailleurs une station de charge en pression : la DuraClim qui n’a pas besoin d’agrément pour recharger un circuit initialement en R134a ou R1234yf. Le Duracool 12a existe depuis 1996 et sa production n’est pas prête à être en perte de vitesse car, réfrigérant naturel, il est plébiscité notamment par Greenpeace qui attire l’attention sur les dangers générés à terme par le R1234yf, notamment pour les nappes phréatiques. 

Réagir

Your email address will not be published.