En apprendre plus avec Stefan Bachmann, spécialiste freins chez Meyle

En apprendre plus avec Stefan Bachmann, spécialiste freins chez Meyle

Extrait d’une vidéo très complète, visible sur le canal YouTube « MEYLE TV ».

Les freins ne sont pas tous les mêmes. En matière de freins, entre quels facteurs et quels types de conducteurs est-il utile de faire la différence ?

En ce qui concerne les freins, on différencie les conducteurs classiques des conducteurs plus sportifs : le conducteur classique attache une grande importance au confort tandis que le conducteur sportif valorise davantage la performance. Afin de pouvoir proposer un produit adapté aux deux typologies de conducteurs, nous avons mis au point les gammes de produits MEYLE-ORIGINAL etMEYLE-PD : Tandis que les garnitures de freins MEYLE-ORIGINAL ont comme priorité la réduction des bruits pour le conducteur tranquille, les garnitures de freins MEYLE-PD visent avant tout la performance et la réactivité, pour une conduite sportive. Avec les nouvelles garnitures de freins MEYLE-PD « next generation », nous avons réussi à associer le meilleur des deux mondes. Il en résulte des garnitures de freins à la fois orientées performance et silencieuses, qui produisent beaucoup moins d’émissions que la première génération de freins MEYLE-PD. Non seulement cela préserve l’environnement, mais les jantes restent propres plus longtemps.

Quelle est la particularité des garnitures de freins MEYLE-PD ?

Nous avons ajusté et amélioré techniquement la composition des garnitures de friction pour les freins MEYLE-PD. Parallèlement, le design de plaquettes de freins a été adapté : les chanfreins et les fentes (ou slots) de la plaquette de freins sont optimisés de manière individuelle pour les différents véhicules – par ailleurs, les nouvelles plaquettes de freins MEYLE-PD sont dotées de couches individuelles (entre trois et cinq selon les applications), les « shims », chargées de dissocier les vibrations afin de réduire encore plus les bruits générés. En ce qui concerne la performance de freinage, le temps de freinage joue également un rôle important : pour une puissance de freinage optimale, plaquette et disque de frein doivent fonctionner en harmonie. Pour réduire le temps de freinage, deux processus sont utilisés en fonction de la composition des garnitures de friction : le « scorching » (traitement thermique des plaquettes de freins) ou un revêtement spécifique de la surface des plaquettes, assurant un temps de freinage plus court. 

Réagir

Your email address will not be published.