Entretien avec Yasser El Bermaki, Directeur général de Siligom Maroc

Entretien avec Yasser El Bermaki, Directeur général de Siligom Maroc

« En 2021, nous n’ouvrirons pas moins d’une cinquantaine de centres Siligom au Maroc »

Que pouvez-vous nous dire sur l’arrivée de Siligom au Maroc ?

Siligom est une enseigne française qui compte approximativement 200 centres en France qui se spécialisent dans la réparation et l’entretien auto. Aujourd’hui nous avons paraphé un contrat qui revêt la forme d’une master franchise. Ce contrat a été signé entre Siligom France et Siligom Maroc, qui est une filiale du groupe Glass Auto Express.

Quelle est votre cible clients ?

Notre cible est principalement le Middle Market : nous proposons d’ailleurs des rapports qualité/prix particulièrement étudiés pour cette typologie de clients. Nos produits et nos services répondent aux meilleurs standards en la matière, de même que nos services seront déployés en toute transparence pour un prix très abordable.  Notre engagement, et c’est une nouveauté au Maroc, réside dans le fait que si vous réparez votre véhicule chez nous et que vous trouvez moins cher chez la concurrence, nous nous engageons à vous rembourser dans les 5 minutes qui suivent.

Comment se développera Siligom au Maroc ?

Concernant notre plan de développement actuel, nous possédons déjà 6 centres opérationnels. Nous comptons finir l’année avec pas moins de 10 centres. En 2019, nous prévoyons l’ouverture d’une vingtaine de nouvelles antennes et, en 2021, une cinquantaine ! Notre chiffre d’affaire prévisionnel est de 150 millions de dirhams. L’expertise et le réseau du groupe Glass Auto permettront sans nul doute de booster cette croissance.

En effet, Glass Auto Express compte aujourd’hui plus de 50 centres avec 30 ateliers mobiles… Mais allez-vous opérer également dans le pare-brise ?

Nous diversifierons grandement la palette des produits pour les deux enseignes. Notre stratégie est d’ailleurs très claire : proposer à nos clients un service qui va de la vidange, en passant par la suspension, le freinage, les pneumatiques… et jusqu’au pare-brise bien évidemment.

Et en ce qui concerne l’approvisionnent en pièces de rechange ? Comment cela sera-t-il géré ?

Aujourd’hui, nous appartenons à un groupe français avec des conditions liées à l’approvisionnement en pièces de rechange parfaitement huilées et rôdées. Nous avons donc automatiquement accès aux mêmes prix et avantages dont bénéficie déjà Siligom.

Par ailleurs, et pour améliorer les délais de livraison et répondre ainsi favorablement et rapidement à la demande du client, nous comptons également nous approvisionner au Maroc, auprès de plusieurs fournisseurs locaux. Au vu de la multiplication des marques et des modèles automobiles, nous sommes dans le devoir de nous approvisionner en pièces, au niveau local et à l’international, et ce toujours dans le but de satisfaire notre clientèle.

Parlez-nous de vos perspectives à court, moyen et long terme ? 

Comme je l’ai dit plus haut, nous possédons déjà 6 centres opérationnels. En 2018, nous avons établi un site pilote à Glass Auto Maarif : nous comptons roder davantage ce site pilote, puis dupliquer cette expérience au niveau national. Une fois que nous sentirons que les choses avancent dans le bon sens, nous passerons à 10 centres toujours en dupliquant le même modèle afin de pouvoir atteindre notre objectif d’ouvrir 50 centres en 2021. Notre ambition est de pouvoir faire en sorte que Siligom Maroc devienne le leader de son secteur. Notre fer de lance est le Siligom centre Auto et le Siligom express, grâce auxquels nous réussiront à permettre à l’automobiliste marocain de profiter pleinement de nos services que nous déploierons, à terme, dans tous les quartiers partout au Maroc..

   Mohamed Mounadi

Réagir

Your email address will not be published.