Equip Auto Alger 2017 : Un rendez-vous lucratif pour les professionnels de l’aftermarket

Equip Auto Alger 2017 : Un rendez-vous lucratif pour les professionnels de l’aftermarket

Maroc Export, a organisé en collaboration avec l’AMICA et pour la sixième fois consécutive, la participation marocaine à la 23ème édition du salon Equip Auto Algeria qui s’est tenue du 27 février au 02 mars 2017 à Alger.

Accueillant plus de 300 exposants dont 80% internationaux et plus de 10.000 visiteurs professionnels, Equip Auto Algeria est devenu, au fil des éditions un rendez-vous incontournable pour les professionnels du secteur de l’Aftermarket automobile. C’est dire que c’est un lieu, privilégié, de rencontre entre fabricants, distributeurs et réparateurs à la recherche de nouveaux produits, services et partenaires. Et pour cause, 60% des  professionnels attendus sont des prescripteurs ou décideurs influents.

Cette année, Maroc Export a accompagné quatre entreprises, à savoir, Siprof, Floquet Monopole, Blutec et Plastex. Le pavillon marocain a été, encore une fois, un espace pour promouvoir l’offre marocaine automobile sur le marché maghrébin et notamment Algérien et permettre aux exportateurs nationaux de se positionner sur ce marché. Les professionnels marocains ont pu, ainsi, durant les quatre jours d’exposition, établir de nouveaux contacts et consolider d’autres partenariats.

Des commandes fermes de 300 000 euros en 2016

La dernière participation marocaine à Equip Auto Algeria, en 2016, a été concluante grâce à des commandes fermes à hauteur de 300 000 euros ainsi que des commandes d’essai, tout en accumulant plus d’une centaine de contacts prometteurs, a souligné Maroc Export.

«Fort de sa position géopolitique et de son savoir-faire, le Royaume du Maroc s’impose comme un fer de lance de l’automobile sur le continent», précise Maroc Export. Et d’ajouter : « l’industrie automobile marocaine a enregistré une croissance remarquable au cours des dix dernières années. Une progression fulgurante, puisque le Maroc est en train de se hisser parmi les plus grands constructeurs automobiles du monde. Les regards des investisseurs se tournent vers le Royaume, plateforme idéalement située pour exporter davantage et satisfaire les marchés africains et européens».

54,6 milliards de DH d’exportations en 2016

Il y a lieu de signaler que, pour la troisième année consécutive, le secteur automobile est le premier secteur exportateur du Maroc. La part du secteur dans le total des exportations a atteint, donc, 24,4% contre 22,4% un an auparavant et 20% en 2014. Ceci est attribuable à la hausse du chiffre d’affaires à l’export du secteur. En effet, les exportations, durant l’année 2016, ont atteint 54,6 milliards de DH contre 48,8 milliards un an auparavant, selon les statistiques fournies par l’Office des Changes. Cette dynamique provient de la progression des ventes du segment «construction» qui atteint 316.712 voitures exportées en 2016 contre 258.742 à fin décembre 2015.

Et ce n’est pas fini. Premier constructeur en Afrique du Nord et deuxième du continent, le Maroc vise à atteindre 100 milliards de DH de chiffre d’affaires à l’export à l’horizon 2020, avec un taux d’intégration de 80 % ainsi que la construction et l’assemblage de 800.000 véhicules.

Dynamisme du marché de l’après-vente

La forte croissance du secteur automobile est, également, le reflet du dynamisme du marché de l’après-vente, estimé à 2 milliards de dollars pour les secteurs des pièces et équipements. «Le challenge est de se positionner sur le segment de l’après-vente automobile qui constitue un métier d’avenir pour les professionnels de ce secteur», rappelle Maroc Export, en marge d’Equip Auto Alger.

A noter que Maroc Export, dans le cadre de la mise en œuvre des du Plan d’Accélération Industrielle (PAI), accompagne les professionnels du secteur automobile à travers l’organisation de la participation marocaine à plusieurs salons spécialisés notamment le salon Equip Auto Alger, le salon Automechanika organisé en plusieurs éditions par an à Francfort, à Shanghai, à Istanbul et à Moscou ainsi que lors des missions BtoB et des foires multisectorielles dans différents pays.

Nadia DREF

Réagir

Your email address will not be published.