Fuite d’huile au niveau du turbocompresseur

Fuite d’huile au niveau du turbocompresseur

En cas d’augmentation de la consommation d’huile du moteur et de fumée d’échappement bleue, inclure impérativement le turbocompresseur dans l’analyse des causes. Important : Le turbocompresseur ne laisse échapper de l’huile que suite à des défaillances dans son environnement direct.

CONSÉQUENCES

• L’huile est poussée hors du turbocompresseur par le côté turbine et le côté compresseur.

• De la fumée bleue sort de l’échappement.

• Il y a accumulation d’huile moteur dans le collecteur d’admission et l’échangeur air/air.

• Le moteur perd de la puissance.

• Le moteur monte à des vitesses excessives (« emballement ») en raison de l’huile accumulée dans l’échangeur air/air qui est soulée et brûlée dans le circuit d’aspiration du moteur.

• Sur un turbocompresseur à géométrie variable, les ailettes peuvent être carbonisées.

CAUSES

• Lorsque la canalisation de retour d’huile est bouchée (fig. 1) ou rétrécie par un pincement, l’huile ne peut plus s’échapper du turbocompresseur (fig. 2, croquis B). L’obstruction de la canalisation de retour d’huile peut être due à la carbonisation de la canalisation de retour suite à l’absence de boucliers thermiques, d’un mauvais positionnement de la canalisation de retour, de l’arrêt à chaud du moteur, de la mauvaise qualité de l’huile ou de l’utilisation de produits d’étanchéité liquides. Comme le turbocompresseur continue à être alimenté par l’huile provenant du circuit d’alimentation du moteur, l’huile fait pression vers l’extérieur tant du côté turbine que du côté compresseur.

• Lorsque le moteur est rempli d’huile en excès, l’huile de la canalisation de retour d’huile du turbocompresseur ne peut plus retourner au carter d’huile (fig. 2, croquis C). De plus, le vilebrequin brasse l’huile, ce qui provoque la formation de mousse. Cette mousse est un obstacle supplémentaire aux remontées d’huile vers l’extérieur du turbocompresseur (fig. 2, croquis D).

• Lorsque la pression dans le carter moteur est trop élevée, suite au débit trop important de gaz de carter (fig. 2, croquis E) ou à l’obstruction du système d’aération du carter moteur (fig. 2, croquis F), cette pression se transfère également dans la canalisation de retour d’huile du turbocompresseur. L’huile ne peut alors plus s’écouler hors du turbocompresseur et fait pression vers l’extérieur, tant du côté turbine que du côté compresseur.

REMÈDE/PRÉVENTION

• Ne remplir le moteur que de la quantité d’huile maximale spécifiée par le constructeur.

• Utiliser uniquement des huiles moteur agréées par le motoriste ou le constructeur automobile.

• Reposer la canalisation de retour d’huile dans son état initial. Veiller également à installer tous les boucliers thermiques.

• Vérifier que l’huile circule librement dans la canalisation de retour d’huile et les raccords jusqu’au carter moteur. Il est conseillé de remplacer systématiquement la canalisation et le raccord.

• Contrôler et éventuellement remplacer le système d’aération du carter moteur.

Contrôler l’usure des pistons et des segments de pistons. Les remplacer le cas échéant.

• Lors de l’échange du turbocompresseur, il est conseillé de systématiquement monter un échangeur air/air et un filtre à air neufs. Efectuer également une vidange et remplacer le filtre à huile.  

Réagir

Your email address will not be published.