Interview

Interview

Salim Zitouni, sales area Manager Algérie pour KS Tools France

« Le taux d’équipement des garagistes privés est, globalement, très modeste »

Représentant KS Tools en Algérie, Salim Zitouni gère un réseau de six distributeurs à travers le territoire national, présents sur tous les secteurs à la fois industriels et automobiles. Il fait le point, pour notre magazine, sur les tenants et les aboutissants du marché de l’équipement de garage.

Quel est le taux d’équipement des garages en Algérie, mais aussi au Maroc ?

Le taux d’équipement des garagistes privés est, globalement, très modeste. Seuls les concessionnaires automobiles des grandes marques sont pourvus d’équipement nécessaire au SAV.

Ce taux est-il alors suffisant pour réaliser toutes les interventions sur les véhicules en parc ?

Actuellement les garagistes privés répondent à toutes les réparations de l’entretien du premier, voire du deuxième degré. D’autant que depuis l’instauration du contrôle technique obligatoire, les garagistes se sont équipés pour répondre à cette demande.

Aujourd’hui la demande est donc globalement prise en charge, mais il reste encore des nouveautés à combler en fonction de la mise à jour.

Comment les garages locaux sont-ils équipés, de manière générale ?

L’approvisionnement des garagistes locaux se fait par achat direct au niveau des distributeurs locaux. Les fournisseurs, secondés par des distributeurs, organisent des journées techniques afin de provoquer la demande.

Quelles sont vos propres préconisations d’équipement minimum pour bien intervenir sur tous
les véhicules ?

Nos préconisations se font en fonction de chaque atelier et de chaque utilisateur. Nous nous basons donc sur la taille du garage, sur le nombre de mécaniciens, ou, également, sur la clientèle du garage.

De quelles manières les garagistes sont-ils aidés afin de mieux s’équiper (facilités de paiement, aides ou accompagnement de recherche de fonds, micro-crédit…) ?

Nous apportons notre aide aux garagistes grâce à un accompagnement permanent. En cela, nous réalisons des visites régulières auprès des utilisateurs, nous mettons à leur disposition de la documentation mise à jour, nous leur proposons des démonstrations de nouveaux produits et leur donnons des conseils techniques.

Certains de nos partenaires distributeurs ont également mis en place des cartes de fidélité récompensant les achats, voire offrant des remises à partir d’un seuil minimum de commande. Enfin, nous aidons à l’installation des nouveaux équipements dans leurs garages.

De quelle manière KS Tools pousse t-il les garagistes locaux à s’équiper davantage ?

Comme je vous l’expliquais, notre rôle en tant que KS Tools est de visiter l’utilisateur, de déceler le matériel nécessaire manquant dans son garage, de lui prouver avec les bons arguments quel gain de temps notre outil peut lui procurer avec toute la sécurité nécessaire, et enfin le documenter sur ce produit. C’est en communiquant et en accompagnant que l’on peut convaincre du bienfondé de s’équiper.

Quelles sont vos actualités récentes sur le marché en matière d’équipements de garage ?

L’accent est mis actuellement sur le rangement modulable, sur les servantes (cf. encadré),

Une action est lancée également sur les nouveautés parmi lesquelles les outils pneumatiques avec la nouvelle clé à chocs Racing (515.1219) carré ½, 1 200 N.m de couple de serrage pour un poids de 2,1 Kg avec un prix défiant toute concurrence !

Nous pouvons également rappeler que nos journées techniques sont très bénéfiques, qu’elles soient organisées chez nos clients utilisateurs, ou en portes ouvertes, en collaboration avec nos partenaires distributeurs…

   Propos recueillis par Ambre Delage

Réagir

Your email address will not be published.