Interview, Hakim Rihane, Directeur général de ARaymond Maroc.

Interview, Hakim Rihane,  Directeur général de ARaymond Maroc.

« Nous proposons à nos clients nos services pour favoriser l’intégration locale »

« Être plus proche du client afin de mieux répondre à ses besoins. »

Rechange Maroc : Selon vous, qu’est ce qui a justifié le choix du Maroc par ARaymond pour son implantation en Afrique ?

Hakim Rihane : La stratégie prônée par le Groupe est d’être plus proche du client afin de mieux répondre à ses besoins. Il faut savoir qu’il y a un fort potentiel, au Maroc, suite à l’implantation du constructeur Renault et l’arrivée de PSA ainsi que des équipementiers, qui sont leurs principaux fournisseurs, dont les câbleurs, Yazaki, Delphi, Lear, etc.

Par ailleurs, le choix de rester à Casablanca, au lieu de s’implanter à Tanger où à Kénitra, est stratégique pour nous. Le site est accessible par autoroute. De plus, nous sommes proches de nos fournisseurs en pièces de rechange et en matière première sans oublier la disponibilité de main d’œuvre qualifiée.

En matière d’export, notre volonté est de gérer tous les besoins de l’Afrique, à partir du Maroc.

Quels sont vos objectifs à court et à moyen termes ?

Dans un premier temps, notre objectif est de produire localement pour alimenter les clients directement. Nous proposons, à ces derniers, nos services pour favoriser davantage l’intégration locale. Je tiens à signaler qu’avant de mettre en place ce nouveau site, à Casablanca, nous avons sous-traité la production chez un partenaire local pour mieux connaître le marché marocain. Notre objectif actuellement est de réussir le démarrage de notre nouvelle usine, sans aucun impact sur nos clients.

Hakim Rihane

Dans une deuxième phase, nous envisageons de développer avec nos clients locaux de nouveaux produits afin d’alimenter le site de montage. Nous comptons également recruter des ingénieurs et des personnes spécialisées en R&D, qui seront capables de travailler avec l’ensemble des entités du groupe pour proposer des solutions sur-mesure à nos clients. Et ce, dans la même logique prônée par le Réseau ARaymond, qui en tant que spécialiste international des solutions d’assemblage et de fixation, imagine, conçoit et produit des systèmes de clip ainsi que des solutions de raccordement des fluides et de collage.

Comment garantir un meilleur transfert technologique et technique?

Le management et l’équipe de ARaymond Maroc est 100% marocaine. Ils sont formés et continuent à suivre des formations en Europe afin d’acquérir les bonnes pratiques du groupe. Notre avantage c’est que nous démarrons avec les mêmes process et les mêmes machines, une autonomie locale et une interactivité avec les autres entités du groupe. Bien qu’elle soit pleinement autonome, l’équipe marocaine entretient une relation étroite avec le Réseau, notamment avec les équipes support situées à Grenoble, siège historique de l’entreprise. D’ailleurs, je n’ai jamais constaté auparavant un tel engagement et un tel respect de la part d’un réseau. Cette coordination a joué un rôle essentiel dans la croissance de l’entité marocaine.  

Propos recueillis par Nadia DREF

Réagir

Your email address will not be published.