Interview, Mehdi Baumel

Interview, Mehdi Baumel

Mehdi Baumel, Directeur du développement des ventes Delphi Solutions produits et Services, Moyen-Orient et Afrique
du Nord

Comptant parmi les principaux fournisseurs de filtres au Maghreb, l’équipementier américain fait un tour d’horizon d’un marché concurrencé sur lequel l’huile à la préférence.

Quels sont les types de filtres les plus travaillés au Maroc ? Pourquoi ?

Compte tenu de la diésélisation du parc marocain, le filtre gasoil est très travaillé au Maroc. Dans l’ensemble les familles de filtres huile et gasoil sont les plus demandées eu égard à la qualité du carburant dans le pays, ce qui oblige les garages à préconiser des changements de filtres tous les 10 000 km. On note aussi que les filtres d’habitacle sont aussi rentrés dans les mœurs de nos jours et commencent à être changés de manière régulière par le consommateur maghrébin.

Quel est l’état du marché de la filtration au Maroc ? 

C’est un très gros marché sur lequel a lieu une vive compétition entre la rechange constructeurs, les équipementiers exclusivement « filtreurs », et les spécialistes de l’injection et des systèmes de climatisation, dont Delphi fait partie. Delphi se positionne sur ces deux créneaux en faisant valoir son expertise sur l’injection avec une offre complète en filtres à carburant diesel et une offre habitacle, fer de lance de notre expertise dans le domaine thermique.

Comme évoqué ci-dessus, la demande est très liée à la qualité du carburant et à l’environnement des infrastructures routières : climat chaud, poussiéreux et pollué dans les principaux centres urbains.

Qui sont les principaux revendeurs de filtres sur ce marché ? 

Si la rechange constructeur reste très active, plusieurs importateurs-distributeurs indépendants savent tirer leur épingle du jeu en filtration.

Que ce soit en poids lourds ou en VL, la distribution se fait majoritairement par le biais des importateurs/distributeurs nationaux qui écoulent à travers le pays via leurs réseaux de grossistes régionaux.

Comment y distribuez-vous vos produits ?

Au Maroc, pour la distribution des filtres, nous nous appuyons sur notre partenaire Standard Auto Accessoires, qui sait très bien travailler notre gamme.

Gamme filtration globale Delphi

Existe-t-il un marché local du filtre ?

Les productions locales viennent plutôt de Tunisie, pays réputé pour sa production de filtres.

La notion de marque a-t-elle une importance particulière sur ce type de produit pour le marché marocain ?

Bien sûr. Si la marque constructeur reste prisée, les marques équipementières comme Delphi bénéficient d’un fort engouement. Dans notre cas, notre présence première monte, notamment en filtres à carburant, associée à notre expertise sur les autres produits, est particulièrement bien perçue. La marque Delphi reste un vecteur important sur les deux marchés.

Quels sont les taux réels de remplacement comparés à l’Europe ?

Il est difficile de donner un taux de remplacement précis. Toutefois, nous constatons un remplacement bien plus élevé, parfois deux fois plus importants pour les filtres à carburant notamment, principalement au Maroc. Même si la qualité du carburant s’améliore en Afrique du Nord, elle reste toutefois inférieure aux standards européens.

La concurrence des produits dits «exotiques» a-t-elle cours sur ce marché de la filtration au Maghreb ?

Des produits en provenance d’Asie arrivent sur le marché, mais la qualité reste très inférieure aux marques équipementières. En tant que fournisseur d’origine pour de nombreux constructeurs, la qualité des filtres Delphi est reconnue, ceux-ci préservent l’intégrité des moteurs. Le média filtrant que nous utilisons dans nos filtres peut stopper des particules d’une taille inférieure à 2 microns. Les produits dits exotiques ont du mal à pénétrer ce marché, on note cependant de la contrefaçon sur des marques de grands équipementiers sur quelques références de grands volumes. Le made in China est très taxé sur la filtration afin de protéger l’industrie locale. Il est très difficile pour ces derniers de se faire une place compte-tenu de la multitude d’acteurs de qualité déjà présents (rechange constructeurs, équipementiers de 1ère monte et industrie en Tunisie à forte présence Maghrébine) et qui ont des offres compétitives en termes de profondeur de gamme, de qualité et de prix.

En revanche, le made in China sera plus présent chez les marques de distributeurs, les « private label ».

Quelles sont vos actualités sur le marché ? 

A la demande de nos clients, nous lançons quelques références de filtres à huile. Ces produits répondent à un besoin de nos distributeurs qui souhaitent proposer une offre complète en marque Delphi lorsqu’ils travaillent l’environnement moteur, avec un système d’injection.

Réagir

Your email address will not be published.