L’AMICA signe avec Crédit du Maroc pour soutenir la filière automobile

L’AMICA signe avec Crédit du Maroc pour soutenir la filière automobile

L’Association Marocaine pour l’industrie et la construction automobile (AMICA) vient de parapher avec le Crédit du Maroc, une convention de partenariat visant à instaurer un cadre global de collaboration avec l’ensemble de la filière automobile au Maroc. Une convention qui englobe plusieurs domaines de partenariats et qui reste « destinée aux opérateurs automobiles membres des écosystèmes promus par l’AMICA », comme l’indique un communiqué de presse rendu récemment public par la banque.

En substance et à travers cet accord, Crédit du Maroc se chargera d’accompagner la filière automobile via un ensemble de services bancaires et de financements qui restent essentiellement dédiés aux opérateurs du secteur répartis sur toute la chaîne de valeur. Dans ce sillage, une offre para-bancaire sera proposée : elle consistera à accompagner, en amont, les entreprises désireuses de s’implanter au Maroc, de même qu’elle prodiguera tout un arsenal de conseils en matière d’environnement des affaires au Maroc, de fiscalité ou encore de réglementation des changes.

Services et tarifs ad hoc

Une offre bancaire variée on-shore et off-shore sera également au menu : elle sera essentiellement articulée autour du commerce à l’international. Concernant la gestion des comptes, les opérateurs jouiront de tarifs préférentiels par exemple pour leurs reportings ou la réalisation de leurs opérations ; ils bénéficieront, en outre, d’une rémunération avantageuse de leur compte en dirhams convertibles. Les opérateurs auront également accès à toute une palette de financements parfaitement compétitifs par rapport aux financements classiques, et ce aussi bien en termes de taux, de délai d’octroi ou bien en matière de factoring ou de leasing. L’accord de partenariat va même plus loin : il propose de faire également bénéficier les salariés et leurs conjoint/es de l’ensemble des offres bancaires dédiées aux particuliers, qui vont du crédit immobilier jusqu’à la solution packagée de gestion de compte. Déjà, Crédit du Maroc a commencé à instaurer un dispositif interne spécifique et complet : interlocuteur unique pour les opérateurs à la fois en on- shore et en off-shore, le chargé d’affaires s’appuie sur l’ensemble des métiers spécialisés répondant aux besoins des constructeurs et équipementiers (la ligne Cash Management, les spécialistes du commerce international, la salle des marchés, la filiale du CDM experte en leasing et factoring…).

Notons que Crédit du Maroc est affilié au Groupe Crédit Agricole France : il bénéficie également de l’appui de l’ensemble des réseaux du Groupe (LCL, Caisses régionales ou CA-CIB, banque de financement et d’investissement) et de ses structures spécialisées, avec des expertises avérées dans le domaine de l’industrie automobile. Plusieurs sociétés-mères d’acteurs phares du marché local sont d’ailleurs clientes du Groupe en France. Notons enfin que Crédit du Maroc et l’AMICA se proposent d’être ensemble leur point d’entrée au Maroc pour les conseiller dans un premier temps, puis renforcer leur ancrage dans le Royaume dans un second temps.

   Mohamed Mounadi

Réagir

Your email address will not be published.