Lampe Philips RacingVision GT200, 200 % plus lumineuse

Lampe Philips RacingVision GT200, 200 % plus lumineuse

Lumileds continue d’accroître les performances des lampes halogènes même si, en parallèle, le groupe ne cesse de sortir des innovations autour des Leds et autres Xénon. Récemment, Philips nous offrait une panoplie de nouveautés avec les Xtreme Vision, aujourd’hui, l’équipementier surperforme avec la RacingVision GT200 qui est un petit bijou de technologie.

Assurément, il n’est question que des Leds aujourd’hui, chez vous, au bureau, dans l’éclairage public et bien sûr dans les véhicules. Surtout depuis que les designers s’en sont emparés pour l’intérieur du véhicule comme pour les optiques pour créer des effets, réduire la place dévolue à la lampe, ou créer des rails. Philips connait tout cela très bien parce qu’il est leader dans le domaine. Ce qui ne l’empêche pas d’accorder de la R&D à l’halogène dont il ne cesse d’accroître les performances. Mieux, pour nos marchés de l’aftermarket, il optimise, il accroît la puissance tout en respectant les réglementations en vigueur. Ce dernier point est capital : sans réglementation, sans les précautions prises par Philips pour cette dernière RacingVision GT 200, ce n’est pas 200 % plus lumineuse qu’il faudrait dire mais beaucoup plus et c’est là que la technologie vient faire des miracles en augmentant et en canalisant la source lumineuse. « Dans l’aftermarket, explique-t-on chez Lumileds, nous essayons d’apporter de la valeur ajoutée sur des véhicules plus anciens en nous attachant à travailler sur la précision de la source lumineuse et à la performance qu’elle induit. C’est ce qui fait notre valeur ajoutée en dehors du fait d’émettre des lumens ». C’est ainsi, que grâce à la précision du filament, la GT 200 est devenue la lampe la plus performante du marché. Rappelons, nous dit Jacques Le Berre que pour voir, il faut beaucoup de lumière mais qu’à l’inverse, il en faut très peu pour éblouir, d’où l’importance de la précision de la source lumineuse, le faisceau étant conçu pour éclairer la partie droite et éviter d’éblouir ». Dans le cas de la RacingVision GT200, l’ultra performance du faisceau offre jusqu’à 80 mètres de distance de sécurité supplémentaire.

Un concentré de technologie

Il faut noter un autre point essentiel : lorsqu’on « booste » le filament, normalement on perd de la durée de vie, or pas dans le cas de la RacingVision GT200 qui bénéficie en quelque sorte, d’un concentré de plusieurs technologies portant sur la précision du faisceau, la performance du verre et du gaz. Comme on l’a vu le filament constitue la base de la lumière grâce à laquelle on arrive à augmenter la luminosité de la lampe, le gaz, lui, est dédié pour optimiser la durée de vie et la luminosé, enfin le verre « quartz » à haute résistance autorise un accroissement de la durée de vie et de la performance. Mais on oublie une chose, le revêtement dont les objectifs sont multiples : « De nouvelles techniques brevetées de revêtement dégradé et sérigraphié permettent à ces lampes de projeter plus de lumière sur la route, améliorant ainsi votre visibilité lorsque vous conduisez de nuit. En plus d’un flux lumineux maximisé, on profite d’un éclairage élégant, distinctif et tendance. » 

Record de performance

La lampe Philips RacingVision GT200 détient donc un record de performance. Elle produit un éclairage jusqu’à 200 % plus lumineux, une visibilité proche d’une lampe de rallye dans un format adapté à la voie publique. Quant à son faisceau, sa puissance et sa longueur offrent une expérience de conduite plus sûre et confortable à tous les passionnés. Le faisceau, jusqu’à 200 % plus lumineux, produit jusqu’à 80 mètres de distance de sécurité supplémentaire, permettant ainsi d’améliorer la visibilité et les temps de réaction.

La lampe Philips RacingVision GT200 doit ses performances inédites à sa conception optimisée. Les nouvelles techniques de production appliquées au verre quartz Philips Diamond Precision assurent un flux lumineux plus élevé (dans les limites réglementaires) tout en créant une ligne de coupure nette et une zone d’éclairage optimale. Le verre quartz, qui résiste mieux aux chocs thermiques et aux UV, protège les optiques et préserve la durée de vie de la lampe.

La gamme Philips RacingVision GT200 est disponible en H4 et H7 et est notamment compatible avec les marques Audi, BMW, Ford, GM, Toyota et Volkswagen. Elle succède à la précédente gamme déjà primée, la lampe Philips RacingVision.

Réagir

Your email address will not be published.