Le 1er Bosch Retail Store ouvre à Agadir !

Le 1er Bosch Retail Store ouvre à Agadir !

Exclusivité mondiale au Maroc, le géant de l’équipement automobile voit son premier Bosch Retail Store naître à Agadir, un nouveau concept de magasin de détail des produits de la marque, piloté en avant-première par Sana Ghaloua et Alexandre Allanic, entrepreneurs marocains passionnés d’automobile effectuant leurs premiers pas dans le commerce en rechange automobile.

Depuis l’arrivée de Denis Regard à la tête de l’activité rechange automobile de Bosch Afrique du Nord, il n’y a pas un mois où il ne se passe pas quelque chose de nouveau dans la grande maison. Fondant le développement de la marque sur une stratégie offensive, Denis Regard investit le monde de la rechange sur le mode de l’innovation, tout en ouvrant la distribution à de nouveaux acteurs.  Des acteurs concurrents, certes, dans le pays, mais réussissant à trouver des complémentarités de marché, là où ils auraient pu se livrer à des guerres fratricides. L’exemple du Maroc l’illustre à merveille puisque à côté de Kaufmann, l’opérateur historique, on a vu apparaître en deux ans des noms comme Copima, Scapir, CPIT (Hard Auto Services, Auto Point), AD Maroc et … Maghreb Accessoires ce mois-ci. Des distributeurs aux ADN bien différents et desservant des cibles très diversifiées, plus orientées fasfitters, retailers traditionnels, centres autos ou animateurs de réseaux Bosch Car Service… Au-delà de ce développement, qui ouvre de nouvelles perspectives au groupe et donne un grand coup de boost à la notoriété du plus grand équipementier mondial sur le terrain. Notoriété auprès des professionnels et aussi auprès des particuliers, une démarche dans laquelle s’inscrit naturellement le nouveau concept du Bosch Retail Store, spécialement conçu pour le marché africain et dont le « pilote » Allanic Auto Sarl vient d’être inauguré à Agadir, grâce à une rencontre entre ces passionnés du challenge et de la relation humaine, que sont Denis Regard et le couple Sana Ghaloua et Alexandre Allanic. Travaillant autour du concept élaboré par Denis Regard, Sana et Alexandre ont apporté leur connaissance de l’automobile, du digital, de l’Internet et aussi du Retail marocain. 

Bosch Retail Store, un détaillant siglé qualité

Qu’est-ce qui diffère un Bosch Retail Store d’un autre magasin de détail ? Si l’on excepte la vente de pièces de rechange automobile, tout les diffère et c’est ce qui est étonnant dans ce nouveau concept. D’abord, le magasin qui porte le nom de son propriétaire, est brandé Bosch, s’affiche comme un point de vente Bosch, comme un centre Bosch à l’instar des Bosch Car Service avec une signalétique propre et étudiée par l’équipe marketing de Bosch Maroc : Enseigne, façade aux couleurs de la marque, show-room dédié à la marque, certificat de Distributeur Agréé Bosch inscrit en façade, tout cela concourant à imposer une notion de qualité et d’engagement de la marque. Nous sommes vraiment dans un centre et point de vente Bosch, qui dispose d’un stock important des produits commodities de la marque (freinage, batteries, essuyage, éclairage, liquides, distribution, etc.), un stock alimenté de manière permanente par un distributeur officiel de Bosch. En outre, Denis Regard a doté le magasin du catalogue électronique ESI-Tronic qui assiste le réparateur dans la détection des pannes et lui donne accès à toutes les pièces de consommables et pièces techniques sans problèmes. Un logiciel qui est partagé par les outils plus techniques encore que sont les KTS. Pour les clients, cela représente une sécurité et surtout un support technique qu’ils ne trouvent pas, par exemple, dans un autre magasin de détail. Cependant, et c’est aussi une spécificité du concept, Allanic Auto Sarl pourra vendre, d’une part, des pièces dont Bosch ne dispose pas dans sa gamme, de manière à ce que l’offre produits proposée soit complète pour le consommateur. D’autre part, pour certaines familles de produits, des pièces de gamme économique (non visibles dans l’espace d’exposition) pourront être proposées au consommateur, seulement en second choix. En effet, Bosch pour les balais, par exemple, propose déjà trois gammes de prix, une offre largement suffisante pour couvrir les besoins du marché et répondre aux attentes des consommateurs ! 

Bosch Retail Store, un modèle à suivre ?

« Il s’agit d’un pilote », nous confie Denis Regard, « puisque c’est le premier de cette nature que nous lançons. Nous avons beaucoup travaillé avec Sana et Alexandre pour l’aménagement intérieur, nous avons discuté ensemble des meilleurs choix à adopter à partir du concept de base, afin que nous répondions bien à une demande de marché. Pour notre marque, il s’agit, également, d’une opération de notoriété auprès des professionnels et des particuliers, et si j’évoque la notion de pilote, c’est que nous entendons bien en ouvrir d’autres au Maroc et ailleurs dans le Maghreb et en Afrique. Dans un proche avenir, nous ciblons l’Algérie, la Tunisie, l’Egypte, etc. tout en développant le Maroc autour d’une quinzaine de villes principales. Le concept est facile à mettre en place maintenant que nous avons élaboré le premier Bosch Retail Store, et nous en attendons beaucoup. Il vient en complément de la panoplie des services, produits et équipement que Bosch propose au secteur de l’automobile et de la rechange et aux professionnels de l’automobile. Ajoutons que les Bosch Retail Store peuvent bénéficier d’une surface de 50 m² comme Allanic Auto Sarl, jusqu’à 300 m² comme le prochain que nous avons à l’étude ». Nous suivrons de très près cette initiative conçue pour le continent africain et dont le Maghreb hérite en priorité, ce qui en soi, est aussi une grande innovation !

Un couple d’entrepreneurs passionnés…

Passionnés d’automobile, c’est comme cela qu’ils se présentent et expliquent leur plongeon dans le commerce de la pièce automobile. Passionnés et amateurs éclairés, également, car si ce Bosch Retail Store est leur premier magasin de pièces de rechange automobile, en revanche, l’environnement automobile fait partie de leur vie, comme nous le confirme Alexandre Allanic : « Nous sommes présents dans l’écosystème automobile depuis plus de 10 ans et nous cherchions à mettre notre expérience, notre savoir-faire dans le service, dans le commerce et dans le digital au service d’une création, d’un nouveau concept dans le milieu automobile. Nous avons rencontré alors Denis Regard qui était animé de la même passion. » La rencontre est décisive, certes, mais il fallait quelque chose de plus et c’est Sana Ghaloua qui nous le confie : « Nous avions un rêve, celui de créer notre propre affaire, tout en participant à l’émergence d’une nouvelle idée, d’une innovation dans le domaine du commerce automobile. Avec le Bosch Retail Store, nous pouvions réaliser notre rêve et bénéficier du partenariat avec un grand équipementier, avec une marque reconnue et synonyme de qualité. »

… et rompus aux nouvelles technologies

Leur expérience professionnelle commune a sans doute séduit Denis Regard pour qu’ils choisissent ensemble de se lancer dans cette aventure nouvelle et moderne. Parce qu’au-delà des atouts du magasin, dont nous nous sommes fait l’écho grâce aux propos de Denis Regard, le jeune couple apporte plus qu’un regard neuf mais un solide background dans le digital qu’ils vont mettre à profit pour le développement de cette entreprise comme nous l’explique Alexandre Allanic : « Nous travaillons dans le domaine du digital et d’Internet depuis des années, c’est pourquoi, naturellement, nous avons couplé le store à un site internet de ventes de pièces, www.garaj.ma, déjà en service, et deux vitrines sur Avito, par lequel les clients commandent en ligne les pièces dont ils ont besoin. Ils peuvent régler par CB ou à la livraison, livraison qui s’effectue partout au Maroc, en J+2. Nous pouvons le confirmer puisque nous avons déjà livré des pièces à Tanger, Fès, Ouazzane, Salé … C’est un site évolutif puisque nous comptons ouvrir d’autres Bosch Retail Store dans d’autres villes, et de préférence en dehors du couloir Casablanca Rabat, pour, justement, offrir nos services dans des régions et auprès du consommateur final qui sont en demande de prestations de qualité en termes de pièces de rechange. » Sana poursuit en mettant l’accent sur le choix délibéré de fournisseurs premium et reconnus pour asseoir cette démarche qualité et avoue ressentir une préférence pour les marques allemandes, Bosch, bien sûr, et également Schaeffler pour les embrayages LuK, ou encore Böge pour les amortisseurs (il y a aussi Record). Autres qu’allemands, nous trouvons les lubrifiants Raxol ou les joints Metal Caucho, pour ne citer que ceux-ci. Notons que ces jeunes entrepreneurs seront bien présents sur la toile et bien sûr les réseaux sociaux, aucun media moderne ne devant manquer dans la panoplie des outils de communication et de markéting. Inédit, disions-nous !

Hervé Daigueperce

Réagir

Your email address will not be published.