Le disque de frein qui élimine la poussière

Le disque de frein qui élimine la poussière

L’iDisc de la filiale Bosch s’attaque au problème des particules fines en zone urbaine : le nouveau disque de frein de Buderus Guss réduit jusqu’à 90 % la poussière de freinage. L’iDisc révolutionne le marché du disque de frein L’iDisc, dont le préfixe « i » signifie « Innovation », se caractérise par son revêtement en carbure de tungstène, que Buderus Guss est actuellement le seul à proposer sous cette forme. La base est constituée d’un disque de frein en fonte grise habituel, dont la filiale Bosch produit chaque année jusqu’à 20 millions d’unités sur ses sites de Breidenbach et Ludwigshütte, en Hesse du Nord. Pour transformer un disque de frein classique en un iDisc, les pistes de friction sont soumises à un traitement mécanique, thermique et galvanique au cours d’un processus que Buderus Guss et la Recherche Bosch ont mis de nombreuses années à développer.

Ils sont ensuite dotés d’un revêtement. En termes de prix, l’iDisc est environ trois fois plus cher qu’un disque de frein en fonte grise normal et trois fois moins cher qu’un disque de frein en céramique. Et son prix aura tendance à baisser encore à mesure que les quantités augmenteront. Absence de stries et de rouille Ses nombreux autres aspects positifs constituent un nouvel argument en faveur de l’iDisc. Outre la réduction drastique de la poussière de freinage, le revêtement en carbure garantit une plus grande sécurité de fonctionnement. Sa puissance de freinage se rapproche de celle d’un frein en céramique, notamment en termes de fading, qui traduit une diminution de la qualité de freinage lors d’une utilisation répétée des freins. Tout comme le disque de frein en céramique, l’iDisc affiche une grande robustesse à cet égard et ne perd que très peu en puissance de décélération. L’usure est également nettement réduite.

Réagir

Your email address will not be published.