Le Maroc prend part à Equip Auto Algeria 2017

Le Maroc prend part à Equip Auto Algeria 2017

Une opportunité pour les professionnels de l’automobile pour s’enquérir d’une offre exhaustive proposée par les fabricants, les équipementiers ou les distributeurs, au niveau de la région et même par les entreprises internationales.

Une délégation d’opérateurs marocains, prendra part au salon professionnel international consacré à la rechange et au post-équipement, Equip Auto Algeria, qui se tiendra du 27 février au 2 mars 2017, à Alger. Cette manifestation devra accueillir près de 350 exposants, dont 80% d’entreprises internationales issues de 20 pays. Une opportunité pour ces professionnels de s’enquérir de l’offre la plus exhaustive du moment proposée par les fabricants, les équipementiers ou les distributeurs, au niveau de la région et même par les entreprises internationales, annoncent les organisateurs.

Organisée par Maroc Export, en collaboration avec l’AMICA, cette 6ème participation marocaine réunira une dizaine de professionnels du secteur automobile qui prendront part à ce carrefour professionnel d’échanges s’adressant aux spécialistes de l’aftermarket (marché de l’après-vente), de la maintenance et de la réparation automobile. L’exposition marocaine est prévue, dans le cadre d’un pavillon, à l’instar des précédentes éditions. Cette initiative entre dans le cadre des actions promotionnelles, organisée par Maroc export, au profit du secteur automobile, à travers les diverses participations aux salons « Automechanika » (Istanbul, Shanghai, Dubaï) et le salon «Equip Auto Alger», ainsi que des incoming mission et des missions BtoB.

Equip Auto Algeria 2017

L’industrie nationale en pleine expansion

Le Maroc mise sur l’industrie automobile qui figure parmi les secteurs les plus dynamiques et les plus prometteurs au Maroc, qui s’est hissé au premier rang des pays exportateurs de produits automobiles dans la région MENA, grâce au lancement de projets structurants d’envergure, tels, l’installation de deux grands constructeurs (Renault et Peugeot), qui se sont placés en pole-position pour s’ériger en véritables locomotives de nature à booster la densification des métiers de l’automobile.

Le Royaume s’est fixé, depuis quelques années, un nouveau challenge, à savoir, la diversification des marchés à l’export en s’orientant davantage vers les marchés de l’Afrique et de l’Asie. Selon Maroc Export, l’analyse par marché montre une forte concentration des exportations automobiles nationales sur le continent européen avec une part de marché de 93%, et une présence sur 31 pays du continent, dont la France (46%), l’Espagne (35%), l’Italie (7%) et le Royaume-Uni (4,72%). Le Maroc est également présent sur le continent africain, à travers 26 pays, mais avec des parts de marchés peu significatives dont les plus importantes sont au niveau de l’Egypte (2,5%) et de la Tunisie (1,2%), est-il indiqué.

Dynamisme du marché de l’après-vente

A signaler, également, que la forte croissance du secteur automobile reflète le dynamisme du marché de l’après-vente, estimé à 2 milliards de dollars pour les secteurs des pièces et équipements. Selon l’AMICA, le sourcing local devrait atteindre plus de 3 milliards d’euros, à l’horizon 2020. Le challenge est, donc, de se positionner sur le segment de l’après-vente automobile qui constitue un métier d’avenir pour les professionnels de ce secteur. Selon Maroc Export, lors de la participation marocaine à l’édition 2015 d’Equip Auto Algérie, huit exposants marocains ont réalisé un total de 455 000 euros entre commandes fermes et commandes d’essai ainsi que plus de 134 contacts prometteurs. C’est dire que les perspectives sont prometteuses. Les professionnels se frottent déjà les mains pour réaliser de bonnes affaires durant le prochain salon.    Nadia DREF

Réagir

Your email address will not be published.