NGK fait la paire avec NTK

NGK fait la paire avec NTK

Puiser dans ce qu’il y a de mieux dans le groupe pour en faire profiter la rechange automobile, voilà ce qui ressort des annonces de Damien Germès, Vice-Président EMEA de NGK Spark Plug Europe, lors d’Automechanika Frankfurt. Entre autres nouvelles…

Avant de présenter David Loy comme nouveau Vice-Président en charge de l’aftermarket pour la région EMEA, Damien Germès a rappelé les positions du groupe dans le monde, dévoilé le lancement d’une nouvelle famille de produits à savoir les capteurs « de vitesse et position moteur » et d’un nouveau site Internet. Autant d’innovations que nous allons vous commenter. Mais avant cela, notons que le groupe japonais confie les postes clés à des français, – à l’image de ce qui se fait chez Kyb ou Toyota – Damien Germès tout d’abord, David Loy, puis une partie de leur équipe, ce qui, pour la partie du monde qui nous intéresse, ne peut que représenter un avantage. Cependant, ce qui nous interpelle davantage encore, concerne le lancement de la nouvelle gamme de capteurs de vitesse et position moteur, soit 567 références. Cette grande famille comprend un grand nombre de types de capteurs, comme les capteurs PMH (vilebrequin) et les capteurs de position d’arbre à came, « des produits sur lesquels il y a beaucoup de demandes » confirme Fabrice Boscharinc, directeur commercial et marketing, France, Afrique du Nord, et Dom TOM, NGK Aftermarket.  Surtout, ces nouveaux produits s’inscrivent dans une stratégie d’ajout de compléments de gamme, façon strates, ou de manière plus professionnelle, façon « One Stop Shop », où le client peut s’approvisionner en un seul lieu (un seul interlocuteur) pour tout ce qui concerne l’environnement de la pièce qui l’intéresse. Ainsi, « cette nouvelle gamme complètera l’offre actuelle de capteurs NTK incluant les sondes Lambda, les capteurs de température de gaz d’échappement ainsi que les débitmètres d’air (MAF) et de capteurs de pression (MAP) lancés lors de la précédente édition du salon en 2016. Cette nouvelle gamme NTK couvrira 88 % des véhicules du parc automobile européen et permettra d’offrir aux clients une gamme complète, disponible chez un seul et même fournisseur » précise-t-on chez NGK-NTK.

Donner plus de poids à NTK

« Les clients ont bien compris que les capteurs sont dans l’ADN de NGK et nous attendions Automechanika pour lancer ces nouveaux produits. Nous allons accélérer le développement des produits NTK, l’offre va s’élargir. Nous allons remettre NTK au milieu de la stratégie, déjà bien présent via les sondes Lambda. Il faut préciser que nous sommes très sollicités par les constructeurs depuis le développement des hybrides et du véhicule électrifié » commente Fabrice Boscharinc. Il est vrai que pour beaucoup de professionnels, la marque NGK, très connue, appelle tout de suite l’image de la bougie, alors que le groupe aborde un nombre important de produits différents. Pour la seule famille des nouveaux capteurs de vitesse, NTK peut s’enorgueillir d’être « la première marque à offrir une qualité premium à la rechange couvrant la plupart des applications véhicules. L’offre inclut à la fois des capteurs à induction qui génèrent un signal analogique, et des capteurs à effet « Hall » qui émettent un signal numérique », nous explique-t-on encore. A noter que NGK Spark Plugs vient également de mettre à la disposition de la rechange 20 nouvelles références de sondes Lambda. Ces nouveautés, développées pour les moteurs de dernière génération, permettent à NGK Spark Plug de proposer une gamme complète de 952 références et d’augmenter son taux de couverture du parc Diesel européen de 16 % à 73 % soit désormais plus de 39 millions de véhicules couverts en Europe. La couverture du parc essence passe quant à elle de 78 % à 86 %. Ce développement couvrira 2 références stratégiques : UAR9000-EE003 (90392) et UAR9000-EE009 (91780) destinées aux moteurs 2.0 16V de VW, Skoda, Seat et aux moteurs 2.0 16V HDi de Renault et PSA.

  Hervé Daigueperce

Réagir

Your email address will not be published.