« Nous sommes des sentimentaux »

« Nous sommes des sentimentaux »

Dayco mise sur la fidélité pour asseoir sa stratégie de distribution au Maghreb. Un choix assumé par Christian Sauvestre, le directeur France et Maghreb de Dayco Aftermarket, qui axe sa politique sur le soutien massif à ses partenaires.

Lorsque nous arrivons sur le stand, la première chose que nous évoque Christian Sauvestre, ce sont les nouveaux packagings Dayco que la marque vient de créer pour contrer la contrefaçon. Un combat que Christian Sauvestre n’hésite pas à commenter non sans humour : « Nous changeons tout en même temps sur ces packagings et sur le site, ce sera vraiment la « misère » pour ceux qui voudraient nous copier. Etiquette, hologramme, teintes, tout a été modifié pour que nos distributeurs puissent être identifiés comme les seuls habilités à vendre nos produits. » Parallèlement, Dayco augmente la qualité de ses prestations en développant les informations accessibles par les codes barre imprimés sur les boîtes. En effet, le mécanicien scanne le code-barres avec son téléphone, obtient toutes les informations techniques, les notices de montage (etc.>.) dont il a besoin et peut même avoir accès directement à la hot line. Pour ce faire, Dayco a embauché deux nouveaux techniciens pour pouvoir répondre à toutes les questions. Comme si vous aviez le spécialiste au-dessus de l’épaule au cours d’un changement de courroie. Cela concourt également à l’augmentation très importante de la formation voulue par Dayco, des formations accessibles aux distributeurs et à leurs clients. Une autre manière de soutenir la distribution. L’accès au site internet s’avère aussi facilité et sa nouvelle ergonomie permet une meilleure circulation des professionnels.

De l’huile à la chaîne, le portefeuille complet

Lorsqu’on demande à Christian Sauvestre, les dernières nouveautés, il nous rappelle quelques fondamentaux, à savoir que Dayco tourne autour des 7 700 références, tous les kits confondus, que la gamme de pompes à eau (seule) a dépassé les 600 références et qu’ils affichent une très grosse gamme de chaînes, gamme qu’ils ont lancée il y a deux ans. Quant à la courroie dans l’huile, – un domaine que Christian Sauvestre affectionne particulièrement, sa technologie a encore évolué puisque « la courroie qui tourne dans l’huile sur Opel présente un double dentage, ce qui présente un avantage supplémentaire, soit moins de poids, et moins de CO². Il faut dire que pour cet équipementier 100 % première monte, la courroie qui tourne dans l’huile a défrayé la chronique en sortant avant tout le monde ! Question produits, tout roule et côté distribution au Maghreb ? « La stratégie de Dayco au Maghreb repose sur la fidélité, nous donnons une exclusivité morale à nos clients parce que nous privilégions la distribution sélective. Nous comptons trois distributeurs au Maroc, marché sur lequel nous sommes leader, un en Algérie et un en Tunisie et nous en sommes satisfaits : on ne change pas une équipe qui gagne ! Nous sommes sans doute des sentimentaux ! » Mais à voir le résultat de cette politique, il semblerait que cela soit payant. Tous les marchés sont en progression, même s’il est difficile de le mesurer à cause des fluctuations de la monnaie. En Algérie, face à la nouvelle législation, notre distributeur a su s’adapter, et nous l’avons aidé à s’adapter en augmentant les délais de paiement. Cet accompagnement lui a permis d’aborder plus sereinement les nouvelles normes. » Et vers l’Afrique, comment se positionne Dayco ? « Nous avons autorisé les distributeurs marocains à vendre en Afrique, qui est un marché très délicat, mais cette autorisation tient compte des distributeurs en place. » Toujours la fidélité !

   Hervé Daigueperce

Réagir

Your email address will not be published.