NTN-SNR mise sur l’innovation

NTN-SNR mise sur l’innovation

L’équipementier connu pour ses innovations technologiques dans le roulement (et son environnement), les joints de transmission, les capteurs ou encore la maintenance prédictive réaffirme son ADN créatrice de valeurs à tous les niveaux de la chaîne, en accordant une place privilégiée à l’aftermarket en plus de la première monte dans sa stratégie globale. Et surtout libère les énergies internes ou externes vers la créativité.

S’appuyant sur l’expérience du « partage » du groupe, qui se traduit par exemple par deux centres de R&D travaillant en partenariat et cumulant leurs apports sur des us et coutumes différents, l’un au Japon (où l’hybride, par exemple est plébiscitée), l’autre en France (où l’électrique est privilégiée), ou encore sur les travaux en commun des 4 centres techniques européens, NTN-SNR a décidé d’accélérer l’innovation selon un principe d’échange et de partage également. Comme le précise, en ces termes, Christophe Nicot, vice-président en charge de la R&D, NTN-SNR Europe : « Structure interne d’innovation participative, le Créa’Lab imaginé par NTN-SNR a pour vocation d’accélérer l’innovation en accompagnant les salariés dans le développement de leur créativité et la concrétisation de leurs idées ». En clair, NTN-SNR invite tous les salariés du groupe, quel que soit leur poste, ou leur fonction dans l’entreprise à communiquer leurs idées et à proposer des pistes de développement innovantes. Grâce aux moyens financiers et techniques mis à disposition de cette démarche globale, les solutions proposées sont maquettées par l’inventeur avec l’équipe Créa’Lab et soumises à validation. Plusieurs projets auto ont déjà vu le jour. Cette étape est le premier étage de la fusée, Christophe Nicot ayant déjà étendu son « panel » de découvreurs aux entreprises partenaires, aux laboratoire publics, et privés extérieurs, mais aussi aux Start Up, un domaine cher au patron de la R&D. 

Pour donner quelques chiffres sur la démarche du Créa’Lab, disons qu’il faut 3 mois pour démontrer un projet qui fonctionne (on ne le laisse pas traîner pendant des années !) et on compte déjà plus de 100 personnes impliquées dans les projets depuis le lancement de Créa’Lab, en 2018. En 2020, 4 facilitateurs en créativité épaulent le projet. Notons que les projets portent essentiellement sur les nouvelles tendances des marchés automobiles, à savoir la mobilité, la digitalisation, le green business et le re-conditionnable pour lesquelles le groupe met en œuvre de nouvelles solutions. Sur les deux centres de R&D qui seront présents sur la nouvelle aire d’Annecy, l’un sera réservé à la R&D « classique » maison, l’autre à Cré’Lab et autres initiatives partenaires.

L’aftermarket mise en avant

Une nouvelle organisation commerciale a été mise en place par le vice-président Rechange Automobile de NTN-SNR Europe, Christophe Idelon, afin de mieux coller aux spécificités du marché. C’est en ce sens que Christophe Idelon a privilégié une direction commerciale unique représentée par Jonathan Delahue, désormais directeur commercial EMEA, BU Rechange automobile. Jonathan Delahue bénéficie d’une expérience de 13 ans dans le secteur automobile. Ses actions dans le nouveau dispositif seront complétées par le travail de Pascal Langer, qui inaugure un nouveau poste au sein de la BU Rechange Auto, celui de responsable ITG, soit International Trading Groups. Pascal Langer qui a une grande expérience de l’Aftermarket (Valeo, Delphi, TMD Frictions) et de la distribution (Temot International et InfoPro Digital) aura la lourde charge d’accompagner les commerciaux de tous les pays dans le développement des groupements internationaux.

Nouveautés et promesses africaines

Rappelant le rôle de multi spécialiste moteur, châssis, et transmission de NTN-SNR, Amélie Paviet, Responsable Marketing EMEA, a annoncé une liste impressionnante de nouvelles références mises sur le marché : nouveaux produits et nouvelles références constituant un levier de prises de parts de marché non négligeable dans un marché qui se rétrécit, et devient toujours plus concurrencé. Au sommaire des 350 nouvelles références : 90 CVJ ou joints de transmission, 60 capteurs, 55 power train, 30 en suspension, 20 roulements de roue, et 90 Offre Trucks. Tous ces éléments seront d’ailleurs identifiables et disponibles via la dernière application TechScaN’R (disponible sur Apple store et Google Play) et version 4.0, qui donne l’accès aux informations techniques de toutes les références du Groupe. 

Dans le plan stratégique à trois ans, une part importante est réservée au déploiement du Groupe en Afrique et à l’accompagnement des professionnels. Des informations sur ce nouveau plan devraient nous parvenir prochainement. Remarquons seulement que la stratégie de NTN-SNR qui donne une belle audience à l’Aftermarket en ouvrant davantage encore les portes à l’innovation pour cette division, semble également prendre en compte avec beaucoup plus d’intérêt les opportunités que représente le marché africain. A suivre de très près…

HD

Réagir

Your email address will not be published.