Omia : 70 ans et la dynamique du fabricant

Omia : 70 ans et la dynamique du fabricant

Le spécialiste français des cabines de peinture, fabricant, installateur et distributeur OMIA a fêté ses 70 ans en mettant l’accent sur le service et la capacité à s’adapter à chaque demande. Bien représenté au Maroc par Kaufmann, Omia poursuit son développement en Algérie représenté par son partenaire GEMAPRO.

En Tunisie OMIA est en consolidation de partenariat

Qui s’intéresse un peu à la peinture, connaît forcément l’entreprise Omia dont on voit les cabines chez tous les professionnels amateurs de qualité. C’est d’ailleurs bien là que réside la force d’Omia, il installe ce qu’il fabrique, aménage en amont ce qu’il faudra loger dans un espace précis et en fonction de l’utilisation et du budget. Le spécialiste de la grande couture fait aussi du prêt à porter, une flexibilité importante quand on livre aussi bien un allemand qu’un marocain, un polonais qu’un ukrainien, un français qu’un bulgare. 70 ans d’expérience, c’est aussi pour cela qu’il n’y a pas grand problème que ne réussissent à résoudre les équipes d’Omia. Pourtant l’entreprise reste à taille humaine, et cette caractéristique se révèle aussi un atout, puisque les technico-commerciaux vont travailler la main dans la main avec leurs clients qui peuvent être aussi bien des petits carrossiers qu’un constructeur automobile ou une division aéronautique. Omia, en effet, distingue trois activités majeures, l’automobile, l’industrie, et le service après-vente pour un chiffre d’affaires de 33,5 millions d’euros et quelque 200 personnes.

Mais surtout affiche ses couleurs comme le répète à l’envi aussi bien le Président d’OMIA Denis Delrieu que Philippe Joret, directeur de la division Automobile d’Omia : « Notre particularité se définit par le fait que nous sommes équipementier constructeur, que nous étudions les installations et les concevons avant de les installer. Nous mettons en service ce que nous avons produit et nous formons les professionnels à qui nous les vendons ou et par l’appui professionnel et actif de nos importateurs agréés à l’international. Cela exige beaucoup de recherche, d’innovation, et c’est pourquoi Omia s’appuie sur un bureau d’études constitué de 25 techniciens supérieurs et ingénieurs, et intégrant un pôle recherche et développement. Une particularité bien vécue à l’export (présence dans près de 50 pays), même si Denis Delrieu et Philippe Joret estime que 15 à 20 % du chiffre effectué à l’export tant en auto qu’en industrie selon les exercices, laisse encore des marges réelles de croissance Avis aux forces vives du commerce international de la maison !

Trois activités liées par une approche métier ancrée dans l’ADN de la maison

« Que ce soit dans l’automobile, dans l’industrie bien sûr ou dans le service après-vente, notre approche est valorisée systématiquement par le conseil. Nous allons au-delà de la vente afin d’apporter un service vraiment adapté. Nous travaillons sur l’organisation de l’atelier, une organisation chronologique qui prend en compte toutes les étapes de la réparation. A nous de définir le circuit logique dans lequel doit s’insérer le véhicule accidenté jusqu’à sa sortie en véhicule fini » commente Philippe Joret avant de poursuivre sur la notion de gisement de productivité : « Nous recherchons la voie la plus performante en termes de retour sur investissement pour notre client, que nous installions une cabine dans un espace tout neuf, ou dans des bâtiments et constructions existants.

Un espace neuf permet de mettre en œuvre différents produits standards et d’organiser, rapidement, le circuit le meilleur, de l’autre, les contraintes sollicitent notre savoir-faire en agencement. Nous sommes force de conseil auprès des chefs d’entreprise de manière à ce que leur investissement soit gagnant. C’est pourquoi, nos équipes sont dotées de logiciels 3D Omia Design qui leur permettent de présenter les atouts d’une installation ou de révéler un mauvais choix initial du client au regard de contraintes spécifiques. Nous démontrons avec du concret, ce qu’apprécie notre clientèle parce que les investissements sont importants et ne doivent pas être pris à la légère. » En automobile Omia compte 90 % de produits standards, en cabines de peinture VL /VUL /PL bien sûr, les aires de préparation, et tous les équipements connexes rattachés. C’est pourquoi le client peut faire son choix en ne prenant que ce qui lui convient.

image 2

Et les attentes sont différentes que l’on soit carrossier indépendant, concessionnaire, agent de marque, groupe de distribution multimarques, administration, filiale de constructeurs etc. Tout est question de place, de nombre de productifs, des volumes de véhicules à traiter, de besoins, de l’environnement, des contraintes normatives. Il faut pouvoir répondre à toutes les activités. Dans l’industrie, au contraire, Omia compte 90 % de produits spécifiques : « Nous concevons des chaînes de traitement de surface en fonction des métiers, tunnels de traitement de surface, cabine de dégraissage, cabines de poudrage, installations de grenaillage, étuves, tunnels de cuisson, convoyeurs divers, installations de ressuage (révélateurs de fissures, extrêmement importantes pour le secteur de l’aéronautique !). Là encore, l’approche conseil s’avère primordiale » précise Philippe Joret.

L’export aux petits soins

Depuis toujours, l’export jouit d’une attention particulière chez Omia et c’est naturellement que les pays les plus proches de la France ont fait appel les premiers à leurs services, que ce soit les pays européens et surtout l’Allemagne, les pays de l’Europe de l’Est et bien sûr le Maghreb. Pour Omia il s’agit plus d’établir des partenariats forts sans démultiplier les accords. Philippe Joret cite volontiers l’exemple du Maroc où opère leur partenaire Kaufmann dirigé par Chakib Hafyane : « Pour le montage sur site, il nous faut des sous-traitants homologués capables de prendre en charge l’ensemble des tâches, à l’image de Kaufmann qui présente les trois compétences, celle du business, de vente, celle du montage et aussi de l’après-vente (maintenance, filtration, résolution des pannes, etc. Ndlr).

Lorsque le commercial de Kaufmann vend une cabine de peinture, ce sont ses techniciens qui l’installent, la mettent en service, et en assurent la maintenance tout en respectant nos standards. L’importateur d’OMIA en Algérie, GEMAPRO avec son Dirigeant Toufik Merkouche et ses équipes sont également porteurs de ces 3 compétences majeures. Dans chaque pays, nous recherchons ce type de profil qui nous apporte des relations gagnant/gagnant » commente Philippe Joret avant de poursuivre sur le marché : « Nous assistons au Maroc à une croissance régulière et à la montée des besoins. Différentes typologies de clients viennent nous consulter via nos importateurs, (Agents de marque / concessionnaires / carrossiers indépendants) il y aussi les petites structures (réparateurs indépendants) qui souhaitent se mettre à niveau y compris en utilisant des peintures hydrodiluables, technique qui commence à se développer.

Nous sommes sur des équipements qui ne sont pas des « low cost » mais qui offrent un rapport qualité prix attractif, de bons produits qui donneront satisfaction et qui sont modernes ». De surcroît, Omia a mis au point une gamme dédiée à l’international pour les pays en phase de croissance. Cela ne remet pas en cause la qualité – toujours privilégiée. Les gammes de produits vendus dépendent beaucoup du pays et de l’importateur : « Chez Kaufmann, ils disposent de leur propre centre technique et de leur équipe de techniciens sans compter un showroom ! ». En somme, au Maroc, en Tunisie et en Algérie, la peinture se professionnalise pour répondre aux nouvelles teintes, aux nouveaux composants, et s’équiper avec du matériel de grande qualité, permet, à terme, de gagner d l’argent par le gain de temps obtenu, la bonne utilisation de l’énergie, des produits, la circulation optimisée des véhicules et la bonne organisation générale de l’atelier. Ou quand le service devient l’alter ego de la qualité du produit !

   Hervé Daigueperce

Réagir

Your email address will not be published.