Philips : l’année des LED

Philips : l’année des LED

Pour Lumileds (Philips, Narva), 2018 fera la part belle à la technologie LED, qui a su générer un enthousiasme impressionnant en première monte (en performance comme en design) et qui s’invite en aftermarket avec autant d’opportunités très diverses.

La LED a fait le bonheur des constructeurs, elle est en train de contribuer pleinement à celui des distributeurs et des réparateurs. Khalil Akhoun qui a l’Afrique comme terrain de jeu pour Lumileds en est convaincu, les LED vont apporter beaucoup à la réparation et surtout au rétrofit (ou comment apporter mieux en conservant la fonction initiale) : « L’éclairage a suivi les innovations technologiques de l’automobile (Halogène, Xénon, LED ou encore Laser) et se veut un secteur très innovant aussi en après-vente. Nous avons une belle carte à jouer sur les « LED » d’autant qu’elles se répartissent sur trois zones, l’éclairage frontal, l’éclairage intérieur et la signalisation.

Nous pouvons intervenir sur tous ces plans et si le remplacement en frontal n’est pas encore homologué en rétrofit en Europe, il fonctionne déjà très bien au Moyen-Orient et en Afrique. En clair, on remplace une technologie moins avancée par une technologie LED ». C’est ainsi que le circuit du Nürburgring, Lumileds avait sponsorié la Peugeot 308 Racing Cup de L’argus et  équipé entièrement la voiture avec sa gamme ultraperformante de lampes rétrofit Philips X-tremeUltinon LED : « la gamme complète d’éclairage Philips X-tremeUltinon LED permet le remplacement de toutes les lampes halogènes du véhicule par des lampes rétrofit LED en apportant le plus haut niveau de performance d’éclairage automobile. Compatible avec la plupart des voitures, toute la gamme s’installe facilement. Elle apporte visibilité, sécurité, confort et style. »

Toujours plus pour l’atelier

Lorsqu’on parle de remplacement facile, Khalil Akhoun évoque le « Plug and Play », parce qu’il est facile de remplacer des ampoules halogène par des LED comme en témoigne un remplacement à 90 % des halogène existants. La plupart des barrières technologiques ont été balayées comme, par exemple, en H7 « où on a développé un système de bagues pour placer les LED ». L’intérêt est évident, tant les LED apportent plus de longévité et de blancheur. Le même système concerne aussi le Xénon (on en reparlera dans un sujet plus complet). Outre ces innovations capitales pour le secteur de l’éclairage en après-vente, Lumileds consacrait un focus à Dubaï, sur les lampes d’atelier. « Nous proposons pour le marché régional, moyen-Orient, Afrique, une gamme de lampes d’atelier plus robustes, plus adaptées aux besoins de cette région », commente Khalil Akhoun.

   Hervé Daigueperce

Réagir

Your email address will not be published.