PSA revoit à la hausse la capacité de production de son usine à Kénitra

PSA revoit à la hausse la capacité de production de son usine à Kénitra

L’usine PSA de Kénitra promet des lendemains absolument radieux. Et pour cause, à partir de 2019, elle commencera à produire des moteurs et des véhicules selon une capacité initiale de production de pas moins de 100.000 véhicules par an. Elle s’appuiera, de fait, sur le tissu des fournisseurs marocains, ce qui permettra d’atteindre, dès le démarrage, un taux d’intégration locale de 60 % et de 80 % à terme. Mieux encore, et étant donné le succès de ses produits au niveau mondial au niveau de la région du Moyen-Orient et en Afrique, le Groupe PSA a décidé de carrément doubler la capacité de son site de production de Kénitra et de la porter à 200 000 vh/an à l’horizon 2020. Cette capacité additionnelle constitue un facteur décisif d’accélération du développement de l’écosystème du Groupe PSA au Maroc. Et globalement de l’Afrique puisque le constructeur entend vendre en Afrique un million d’unités à horizon 2025, ce qui nécessitera des sites d’assemblage et de production. Il s’est ainsi engagé à ouvrir une usine d’assemblage en Namibie, et démarre la production locale en Ethiopie et au Kenya, sans compter l’usine d’Oran, dont l’accord d’implantation a été enfin signé.

S’exprimant à propos des perspectives prometteuses de l’usine PSA à Kénitra, Moulay Hafid Elalamy, Ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique, a déclaré : « l’Ecosystème PSA se déploie avec une cadence de réalisations soutenue et des accomplissements importants. Le tissu d’acteurs se diversifie avec l’implantation de nouveaux équipementiers, le taux d’intégration gagne en profondeur, le volume d’achat local se développe et un écosystème R&D se construit ». Et d’ajouter : « Le projet constitue une véritable locomotive de développement pour un secteur qui enregistre d’excellentes performances ». Pour sa part, Jean-Christophe Quémard, Executive Vice Président de la région Moyen-Orient et Afrique et membre du Directoire du Groupe PSA, a annoncé : « le Groupe PSA met en place au Maroc un dispositif complet couvrant l’ensemble de la chaîne de valeur automobile, notre projet n’a pas d’équivalent en Afrique ». Et il poursuit : « Aujourd’hui nous franchissons une nouvelle étape en doublant le capacitaire de notre usine de Kénitra à horizon 2020 ».

   Mohamed Mounadi

Réagir

Your email address will not be published.