Renault acquiert 40 % du groupe de presse Challenges

Renault acquiert 40 % du groupe de presse Challenges

Le Groupe Renault vient de s’adjuger 40 % de parts dans le capital du groupe de presse Challenges qui compte pas moins de cinq magazines, Challenges, L’Histoire, Sciences & Avenir, La Recherche et Historia. Ainsi et suite à cette acquisition, Claude Perdriel deviendra actionnaire majoritaire (60 % des actions), mais aussi PDG de ce nouvel ensemble. L’objectif de Renault à travers cette acquisition est de disposer d’un support capable de communiquer en permanence sur le développement de ses modèles autonomes et connectés. La prise de participation du Groupe Renault se fera en partie via une augmentation de capital qui permettra de financer les développements du groupe Challenges, notamment dans le numérique et dans l’activité événementielle en forte croissance. La rédaction demeurera totalement indépendante.

Selon Renault : « les Français et les Européens passent aujourd’hui en moyenne deux heures par jour dans leur véhicule. Le développement de la voiture connectée et autonome va libérer du temps utile aux utilisateurs ; le groupe Challenges et le Groupe Renault ont, ensemble, tous les atouts pour inventer le « lab d’innovations » afin de concevoir les nouveaux contenus éditoriaux embarqués et toutes les technologies adaptées ». Et d’ajouter que : « chacun, dans son véhicule sera en mesure de choisir, puis de commander des informations et des contenus puisés dans les productions d’un groupe de presse entièrement dédié à la connaissance et au savoir ». Signalons qu’en France, pas moins de 5 000 kiosques de journaux disparaissent chaque année.   

Mohamed Mounadi

Réagir

Your email address will not be published.