Renault Maroc dresse son bilan 2019 : 400 000 véhicules produits

Renault Maroc dresse son bilan 2019 : 400 000 véhicules produits

Le groupe Renault Maroc a profité d’un point de presse organisé par ses soins, pour faire part du bilan de l’ensemble de ses activités à fin 2019. La production globale prospère avec près de 400.000 véhicules produits au sein de ses deux usines à Tanger et Casablanca, avec des exportations portées à 89 %.

L’année 2019 a permis à la filiale marocaine de la firme au losange, au regard des chiffres dévoilés, de consolider, voire de renforcer ses acquis dans le Royaume, et de renforcer sa position de Leader incontesté du secteur automobile national. « Le Maroc tient une place toute particulière pour Renault. C’est un pays que nous qualifions de pilier ». C’est par cette phrase introductive que Marc Nassif, Directeur général de Renault Maroc, a entamé la traditionnelle conférence de presse relative au bilan annuel d’activités de son Groupe, pour l’année 2019. Et de poursuivre : « Nous sommes dans le top 5 des pays industriels à grosse capacité de production et nous demeurons dans le top 15 des ventes, très exactement en 14ème position, parmi les pays qui écoulent le plus d’unités dans le monde pour le compte de Renault ».

Marché en repli : le Maroc garde son rythme

Nonobstant un marché mondial en repli, les deux usines marocaines ont maintenu leur cadence de production « grâce à l’attractivité des produits fabriqués dans le Royaume pour répondre à la demande nationale et internationale », a souligné Marc Nassif, faisant savoir que la production au Maroc a atteint les 394 902 véhicules en 2019, dont 303 558 véhicules à l’usine Renault de Tanger et 91 344 à l’usine Somaca, en progrès de 9 % par rapport à 2018. Le groupe a aussi encouragé le ’’Made in Morocco’’ en matière d’exportations avec un volume de 351 514 véhicules exportés à un total de 74 pays, dont 283 816 véhicules produits à l’usine Renault Tanger et 67 698 véhicules à l’usine Renault de Casablanca. C’est ainsi que le groupe remplit pleinement son rôle de locomotive industrielle et maintient son rythme haussier en matière de production et d’exportation malgré une conjoncture mondiale peu favorable. De plus, il a doublé le nombre de ses fournisseurs.

Renault et Dacia toujours en tête du classement des ventes

De sa part, le directeur général de Renault Commerce Maroc, Laurent Diot, a présenté les résultats commerciaux de la marque au losange en 2019, faisant savoir que le Groupe a maintenu son niveau de performance record avec une part de marché de 42,4 % en 2019.

Les marques Renault et Dacia ont gardé les deux premières places du classement dans un marché global en régression de 6,5 %. Notant que Dacia a capitalisé 49 041 ventes avec 27,7 % de parts de marché, pendant que Renault a cumulé 24 242 véhicules avec une part de marché de 14,6 %.

Plus encore, 6 modèles du Groupe figurent dans le top 7 des meilleures ventes en 2019, avec respectivement Renault Clio qui se veut la voiture la plus vendue au Maroc pour la première fois avec 12 377 livraisons, Dacia Logan, 2ème véhicule du marché et qui domine son segment avec 11 744 ventes, soit 67,5 % de part de segment, Dacia Sandero (11 186 ventes et 3ème véhicule du marché), Dacia Dokker (11 038 vente et 4ème véhicule du marché), Dacia Duster (8 219 ventes et 5ème véhicule du marché ) et enfin Renault Kangoo qui se positionne à la 7ème place du classement avec 4 660 unités vendues.

C’est ainsi que Laurent Diot conclut la conférence en faisant part de la vision du groupe pour l’année 2020 « Renault a une vision optimiste pour l’année avec une prévision de croissance du marché d’environ 5 % », tout en soulignant que la digitalisation du réseau est une priorité, ainsi que le renforcement du réseau de distribution avec l’ouverture de 10 points de vente au Maroc durant l’année en cours.

Haytam Boussaid

Réagir

Your email address will not be published.