Repsol et Ravago prévoient de construire une usine à Tanger

Repsol et Ravago prévoient de construire une usine à Tanger

Repsol et Ravago parient sur le Maroc. Les deux multinationales ont l’intention de construire conjointement la plus grande usine de compoundage de polypropylène (PP) au Maroc pour l’industrie automobile. Elle sera installée dans la zone franche de Tanger et devrait être opérationnelle en 2023,avec une capacité de production de 18.500 tonnes par an.  

Le Maroc continue d’accueillir des entreprises internationales qui souhaitent s’implanter dans le Royaume en vue de projeter leurs entreprises et s’ouvrir une niche dans un marché plus différent qui commence à émerger. Repsol, la multinationale espagnole de l’énergie, ainsi que Ravago, le fabricant belge de composites, ont déclaré leur volonté de s’installer au Maroc. Les deux entités comptent ouvrir une grande usine spécialisée dans la production de masse des composés de polypropylène (PP). Il s’agit d’un des plastiques les plus polyvalents disponibles et qui peuvent être trouvés dans la plupart des produits. 

La construction débutera dans les mois à venir et l’usine devrait être opérationnelle dès l’année prochaine. L’usine sera située dans la région de Tanger au nord du pays. Par ailleurs, Repsol a déclaré dans un communiqué que l’usine sera capable de produire 18.500 tonnes de polypropylène par an, afin de répondre aux demandes des industries locales du pays. La firme espagnole ajoute à cela dans son communiqué que : « ce sera une usine équipée d’une technologie de pointe pour pouvoir remplir sa fonction, et qui sera approvisionnée en résines produites en Espagne ». 

En vue de cela, le ministère de l’Industrie du Royaume a déjà exprimé son engagement et son soutien aux deux entreprises, prêtant son image au parrainage de l’usine. De surcroît, même des constructeurs automobiles ont soutenu le projet, tels que Renault et Stellantis, du fait que les composés de polypropylène sont davantage utilisés dans des produits liés aux véhicules. En effet, le PP est employé dans la production des panneaux de porte et de moteur, des pare-chocs et des systèmes d’éclairage et de chauffage. De plus, ces multinationales auront l’avantage d’acheter ces produits moins chers que s’ils étaient importés. La mise en place de cette nouvelle usine vise à enrichir la gamme de services offerts au Maroc pour les matériaux spécifiques à la fabrication de pièces automobiles. La plupart de ces produits se proposeront prioritairement aux chaînes de montage des véhicules dans les usines de Tanger, Kénitra et Casablanca. Cela impliquera automatiquement une croissance de la production locale dans le Royaume et aura par conséquent, des effets positifs sur l’économie nationale du pays.

Repsol renforce sa présence à l’international

Dans le cadre de l’accord avec Ravago, Repsol commercialiserait la majorité des produits fabriqués dans la nouvelle usine marocaine par le biais de ses filiales et marques les plus courantes, telles que Repsol Isplen et Repsol Impacto. De son côté, Ravago produira des composés dérivés du polyamide (PA), du polycarbonate et du polybutène pour l’industrie automobile. Repsol ajoute que : « cet investissement fait partie d’un plan stratégique pour commencer à entrer sur le marché des produits chimiques et de leurs composés ». La marque espagnole cherche en effet, à développer sa présence internationale à travers l’expansion de ses services, et vise à renforcer son engagement dans le secteur automobile, qui est l’un de ses principaux intérêts. 

Repsol a commencé dernièrement à améliorer ses infrastructures en Espagne. Elle a investi 4,5 millions d’euros dans la modernisation de son usine de Monzón et a installé un deuxième réacteur en phase gazeuse dans son usine de Tarragone. Ces deux bâtiments produisent spécifiquement du PP, en plus de son usine chimique qui est implantée dans la ville de Sines, au Portugal.

Abdellah Khalil

Réagir

Your email address will not be published.