Rombat à la conquête du monde

Rombat à la conquête du monde

Avec plus de trente années d’expérience, Rombat se pose comme le plus grand producteur roumain de batteries automobiles, mais aussi comme l’un des principaux producteurs en Europe. Présent également en première monte auprès des marques Dacia, Peugeot ou encore Nissan, Rombat joue les challengers.

En 1980, lorsque Rombat est créé à Bistrita, en Transylvanie, l’entreprise est propriété de l’état Roumain. Il faudra attendre 1996 pour que Rombat devienne une société par actions, entièrement privatisée et devienne le fournisseur exclusif de Dacia à Pitesti. Dès lors, le producteur de batteries n’en finit plus de grossir. Repris au printemps 2012, par l’entreprise hollandaise Metair International Holdings Coöperatief U.A., filiale du groupe sud-africain Metair Investment Limited, deuxième plus gros producteur de batterie sur la zone Europe / Moyen-Orient / Afrique, Rombat prend encore plus d’ampleur. En effet, cette opération de rachat lui permet de bénéficier des moyens nécessaires pour se positionner sur le marché porteur des AGM, massivement utilisées pour les micro-hybrides. Plus rien n’arrête Rombat qui vient alors jouer dans la cour des grands. Aujourd’hui, en effet, la capacité de production du géant roumain est portée à 3,3 millions de batteries par an, tant pour des batteries conventionnelles, au plomb, que pour des batteries AGM pour les technologies Stop & Start. Mieux : Rombat exporte plus de 60 % de sa production vers l’Allemagne, la Bulgarie, l’Italie, l’Espagne et la Grande-Bretagne. Mais aussi, vers la France où sa filiale française, dirigée par Thierry et Urbain Chassaing, enregistre environ 10 % de parts de marché.

Briser le mythe du low cost

Pour Edouard Croitoru, directeur des ventes et du marketing de la société Rombat : « Depuis 2 ans, Rombat enregistre une hausse des ventes en volume et établit même un record absolu dans les 37 ans d’histoire de l’usine : plus de 2,3 millions de batteries vendues. Avec certains pays européens, nous avons enregistré des hausses à 2 chiffres et nous sommes stables sur l’ensemble du business. Nous avons aussi fait la conquête de nouveaux marchés, comme la Russie ». La particularité du producteur roumain ? Etre en quête permanente d’excellence sur ses produits. Peut-être pour mettre à mal le mythe selon lequel les pièces venues de l’Europe de l’Est ne sont pas synonymes de qualité : « Il est parfaitement vrai que les origines d’Europe de l’Est de notre marque influencent l’image générale et la perception de la qualité, mais nous sommes déterminés à démolir ce mythe !

Je dis cela parce qu’il y a déjà un précédent dans le monde de l’automobile : Dacia. Notre marque est exceptionnelle, car nos produits remplissent toutes les conditions requises pour ça : la nouvelle technologie alliée à la tradition, l’attention portée au travail et l’ambition. Je veux pour exemple le fait que nous sommes l’un des quelques fabricants européens capables de fabriquer des batteries Start & Stop AGM-VRLA – et je souligne VRLA ! ». Les constructeurs automobiles, eux, ne s’y trompent pas !

Après Dacia, les constructeurs allemands se rêvent en Rombat

Ainsi les Dacia Duster, Logan et Stepway, produites à Pitesti en Roumanie, sont-elles équipées à 100 % de batteries Rombat en 1ère monte. Idem pour certains modèles de Renault, Peugeot-Citroën, Nissan et certains constructeurs premium allemands, à partir de 2019, qui font tous confiance à Rombat et notamment à sa nouvelle génération de batteries Super Endurance Technology. Sur les modèles équipés de la technologie Start and Stop, les voitures reçoivent un type de batterie dit EFB (Enhanced Flooded Battery). En d’autres termes, une batterie plomb acide fabriquée avec des composants internes plus performants que pour une batterie classique, celle-ci devant assumer des dizaines de démarrages quotidiens. Petit à petit, le producteur roumain de batteries a gagné ses lettres de noblesse, via, notamment, l’obtention de nombreux labels européens (ISO 9001, ISO 18001, etc.).

Réagir

Your email address will not be published.