Société Générale lance une offre de financement des écosystèmes automobiles

Société Générale lance une offre de financement des écosystèmes automobiles

Une convention a été signée entre l’AMICA, le Ministère de tutelle et la banque, à l’ouverture de cette grand-messe, organisée du 26 au 27 avril, à Tanger Automative City.

A l’instar des conventions signées avec Attijariwafa bank, la BCP et la BMCE, en 2015, la Société Générale a pu, enfin franchir ce pas, et parapher cet accord pour accompagner l’essor de l’industrie automobile au Maroc. Ainsi, à l’occasion de la tenue de la 4ème édition du Salon de la sous-traitance automobile, organisée du 26 au 28 avril, à Tanger Automotive City, Moulay Hafid Elalamy, Ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie Numérique, Hakim Abdelmoumen, Président de l’Association Marocaine pour l’Industrie et le Commerce de l’Automobile (AMICA) et le PDG de la Société Générale ont procédé à la signature d’une convention de financement des écosystèmes automobiles. « Notre ambition, à travers la signature de cette convention, est de permettre au secteur automobile de poursuivre la dynamique exceptionnelle dont il fait montre, à travers des offres de financement adaptés aux acteurs des écosystèmes automobiles », souligne le Ministre.

Un package complet et diversifié

En vertu de ce protocole, la SG propose une offre de financement appropriée et complète. Ce package comprend les crédits de fonctionnement, l’accompagnement en matière d’investissement par le biais de crédits de moyen et long terme et du leasing mobilier et immobilier, différents types de financement en devises des importations, le financement des commandes émanant des constructeurs et équipementiers de premier ordre ainsi que des solutions en matière de Cash management permettant aux entreprises de gérer facilement leur trésorerie à distance. De plus, la banque propose des financements et une assurance retraite en faveur des salariés des entreprises appartenant aux écosystèmes promus par l’AMICA.  

N.D.

Réagir

Your email address will not be published.