Succès de la cinquième édition de l’Automotive Meeting de Tanger-Med

Succès de la cinquième édition de l’Automotive Meeting de Tanger-Med

Cette manifestation a réuni les principaux acteurs de la filière automobile, en l’occurrence Renault, PSA, Ford, Volkswagen ainsi que plus de 130 équipementiers de rangs 1, 2 et 3, des bureaux d’études et des logisticiens.

La cinquième édition de l’Automotive Meeting de Tanger-Med, qui s’est tenue, du 23 au 25 Novembre, dans la ville du Détroit, sous le thème «  Ecosystèmes en marche », a tenu ses promesses. Elle a réuni les principaux acteurs de la filière automobile, en l’occurrence Renault, PSA, Ford, Volkswagen ainsi que plus de 130 équipementiers de rangs 1, 2 et 3, des bureaux d’études et des logisticiens. Ces opérateurs majeurs de l’industrie automobile proviennent du Maroc, de l’Espagne, de la France, de l’Italie, du Portugal, de l’Allemagne, du Royaume-Uni, de la Roumanie, de l’Afrique du Sud, de l’Inde…   En plus des conférences et des tables rondes animées par des experts, des rencontres BtoB hautement qualifiées ont eu lieu, durant les trois jours. Les participants interrogés par Rechange Maroc ont affiché leur satisfaction car ils repartent avec des commandes fermes et/ou des projets de partenariats. Quant aux équipes Achats et logistiques de Renault, PSA, Valeo et d’autres équipementiers, ils ont eu un agenda bien chargé vu leurs besoins et vu les sollicitations exprimées.

Outre le sourcing, le volet partenariat a été également très présent. Plusieurs participants ont exploré de nouvelles pistes de développement de leurs activités. Il y a lieu de signaler que les objectifs des différents équipementiers étaient divers. Il y a ceux de rang 1 qui sont intéressés par des partenariats avec des équipementiers de rang n+1 pour favoriser des relations de co-développement de nouveaux projets et de sous-traitance industrielle. Il y a ceux de rang 1 qui veulent lancer avec des constructeurs de nouveaux projets de développement. Il y a ceux de rang n+1 qui cherchent des relations de coopération et de partenariat dans le cadre de nouveaux projets et/ou de co-traitance. Et enfin, il y a des partenariats entre équipementiers et prestataires afin d’identifier de nouveaux marchés d’approvisionnement et d’optimiser les flux logistiques. Toutes les possibilités ont été abordées :
implantations locales, co-entreprises, partenariats bilatéraux et même partenariats public-privé. Grosso-modo, l’AMT 2016, a été une belle opportunité pour ces opérateurs attirés par l’essor du secteur automobile au Maroc qui vise à atteindre plus de 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2020.

Un accompagnement de qualité

Pour concrétiser leurs projets, les participants ont pu bénéficier de l’accompagnement de différents acteurs majeurs nationaux, notamment les aménageurs développeurs Tanger Med Zones et MEDZ, le secteur bancaire représenté par Attijariwafa Bank, la Banque Populaire et la BMCE ainsi que les organes du Ministère de l’Industrie, à savoir Maroc Export et l’AMDI. L’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) qui forme près de 90% du personnel de la filière était également représenté pour faire connaitre le dispositif mis en place ainsi que les avantages et les aides dédiés à la formation. In fine, tous les ingrédients étaient réunis pour répondre aux besoins des investisseurs potentiels.  
Nadia Dref

Réagir

Your email address will not be published.