Tanger Automotive City abritera, fin avril, le Salon de la Sous-Traitance Automobile

Tanger Automotive City abritera, fin avril,  le Salon de la Sous-Traitance Automobile

Le but de cette rencontre est de favoriser les échanges entre équipementiers, de rang 1 et rang 2, et les donneurs d’ordres nationaux et étrangers ainsi que le développement des partenariats et joint-ventures. Un événement très attendu par la filière automobile. Et pour cause, les besoins de sous-traitance actuellement estimés à 600 millions d’euros devraient atteindre, en 2020, plus d’un milliard d’euros.

La quatrième édition du Salon de la Sous-Traitance Automobile se déroulera du 26 au 28 avril 2017, à Tanger Automotive City sous le thème : «Ancrage de la Filière Automobile par une accélération du développement de la sous-traitance». Cette grand-messe est organisée par l’Association Marocaine pour l’Industrie et le Commerce de l’Automobile (AMICA), en partenariat avec Tanger Free Zone,  Renault Maroc, Peugeot Citroën Automobile, Atlantic Free Zone et l’Association des investisseurs de la zone franche d’exportation de Tanger (AIZFET).

Selon les organisateurs, le choix de Tanger Automotive City (TAC), pour abriter cet événement majeur, prévu sur une superficie de 6 000 m², n’est pas fortuit. Cette nouvelle zone est en plein développement de la filière industrie automobile notamment avec l’arrivée de près d’une vingtaine d’équipementiers. Ce salon favorisera, donc, les échanges entre équipementiers, de rang 1 et rang 2, et les donneurs d’ordres nationaux et étrangers ainsi que le développement des partenariats et joint-ventures. Ainsi les responsables achats et techniques représentant les sous-traitants pourront rejoindre, facilement, le salon afin de concrétiser les opportunités de business, ce qui contribuera à la compétitivité des équipementiers installés au Maroc, sachant que le site est sis à 30 minutes de Tanger Free Zone et 2 heures d’Atlantic Free Zone qui abrite les 2 sites de PSA.

Autre avantages proposé par la proximité du salon, et non des moindres, les sous-traitants, suite aux discussions dans les stands, pourront accéder rapidement aux usines de leurs clients potentiels et pourront approfondir leurs discussions au plus près des installations de production.

A noter que la Troisième édition 2016 a connu la participation de 245 exposants et plus de 4.000 visiteurs professionnels venus de Tanger, Kénitra et Casablanca mais aussi d’autres pays (Espagne, Portugal, France, Allemagne, Italie  et la Turquie).

Hausse de 15% du CA du secteur en 2016

Le secteur de l’industrie automobile au Maroc, avec les deux usines Renault-Nissan de carrosserie et montage et l’annonce du Projet Peugeot Citroën Automobile avec ses trois composantes à savoir l’usine de montage carrosserie, l’usine mécanique ainsi que le Centre d’Études, s’achemine vers la réalisation des objectifs du plan d’accélération industrielle 2014-2020, mis en place par le Ministère de l’Industrie du Commerce et de l’Économie Numérique. L’année 2016 a connu, ainsi, une croissance de plus de 15% du secteur qui a atteint plus de 5,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires. D’ici 2020, le secteur devrait atteindre un chiffre d’affaires de plus de 10 milliards d’euros. Par ailleurs, les besoins de sous-traitance actuellement estimés à 600 millions d’euros devraient atteindre, en 2020, plus d’un milliard d’euros.  

N.D.

Réagir

Your email address will not be published.