TOTAL se lance dans les bornes électriques

TOTAL se lance dans les bornes électriques

Après Vivo Energy et bientôt Afriquia, c’est maintenant TOTAL qui investit dans les bornes électriques pour les voitures électriques et hybrides.

La compagnie vient d’achever l’installation des bornes de 50kW et 22kW réparties sur les 10 stations autoroutières TOTAL de l’axe Tanger-Agadir, ainsi que dans les villes principales, à savoir : Tanger, Agadir, Marrakech, Casablanca et Rabat. Les stations étant équipées chacune d’une à trois prises, chaque borne permet la recharge simultanée de 1 à 2 véhicules. Pour obtenir une autonomie suffisante, il ne faut compter que 30 minutes pour les bornes de 50 kW et 1h30 pour les bornes de 22 kW selon le modèle du véhicule, lit-on dans le communiqué de presse de la compagnie. De quoi convaincre les utilisateurs à rouler électrique sans se soucier d’une panne sèche…

Une réponse à la demande de ses clients

Si TOTAL a décidé d’investir dans les bornes, c’est avant tout pour satisfaire la demande de ses clients ayant pris la résolution de rouler propre. « Grâce à notre réseau de stations-service, nous répondons à l’évolution des besoins de mobilité de nos clients » déclare Jean-Louis Bonenfant, directeur général de Total Maroc.

Vers un écosystème de mobilité verte

Le marché de la mobilité verte étant à ses balbutiements au Maroc, la dynamique de construction de ces bornes électriques, insufflée par les stratégies du projet « Green Miles » – initié par IRESEN et Schneider Electric et ADM – se développe très timidement. Des mesures incitatives comme l’exonération de la vignette et la mise en place d’une infrastructure de recharge sont prévues pour encourager l’ensemble des parties prenantes de l’écosystème de l’électro-mobilité. Ce sont 37 bornes et 74 points de recharge sur l’axe Tanger-Agadir qui sont inscrits sur la feuille de route du projet, avec pour conséquence 15 millions de tonnes équivalent CO2 épargnés par an.

   Sara AIT TALEB

Réagir

Your email address will not be published.