Vitrage Automobile : La seconde de ligne de production de Saint Gobain à Kénitra dénoncée par les syndicats espagnols

Vitrage Automobile : La seconde de ligne de production de Saint Gobain à Kénitra dénoncée par les syndicats espagnols

L’arrivée de PSA au Maroc et la montée en charge de l’usine Renault de Tanger, dans les prochaines années, ne font pas que des heureux. Et pour cause, la tension monte chez nos voisins espagnols suite à la mobilisation des syndicats dénonçant le transfert d’une partie de la production du site d’Aviles (Nord) de Saint Gobain Sekurit vers le Maroc. Une information relayée par la presse.

La multinationale française Saint Gobain, à l’instar de plusieurs équipementiers mondiaux, a décidé de profiter de la montée en puissance de l’industrie automobile marocaine, à travers les avantages mis en place dans le cadre des écosystèmes, préconisés par le Plan d’intégration industrielle (PAI), pour mieux répondre aux besoins de Renault et de PSA. C’est à travers sa filiale marocaine Saint Gobain Sekurit, qu’elle a lancé la création d’une seconde ligne de production d’une capacité de 800 000 pare-brises par an à l’horizon 2019, et ce en vue d’accompagner  l’arrivée future de l’usine marocaine PSA au niveau de Kénitra. Ce fournisseur de pare-brises pour les constructeurs automobiles compte injecter, dans ce nouvel investissement, la bagatelle de 19 millions d’euros. Une décision qui ne laisse pas de marbre les employés et syndicats du site espagnol.

Pour rappel, ce fabricant français a inauguré sa première usine de vitrage automobile à Kénitra, à la zone franche Atlantic free zone, en 2014. Occupant une superficie de 25 000m², ce site a nécessité un investissement de 14 millions d’euros. Sa production a nettement augmenté passant de 349.000 unités en 2015, à près de 448.000 unités en 2016, selon les prévisions du groupe. Pour le moment, elle fournit le constructeur Renault (l’usine de Tanger et la Somaca) et Opel, en Espagne. Les modèles fabriqués par Renault et équipés par Saint Gobain sont les Lodgy, Dokker et Sandero 2.

    N.D.

Réagir

Your email address will not be published.