Vivo Energy Maroc veut réduire les coûts d’exploitation des flottes

Vivo Energy Maroc veut réduire les coûts d’exploitation des flottes

Vivo Energy Maroc, l’entreprise en charge de la commercialisation et de la distribution de carburants et lubrifiants de marque Shell au Maroc et de gaz de pétrole liquéfié de marque Butagaz, a organisé tout récemment, à Casablanca, un séminaire portant sur la réduction des coûts d’exploitation des flottes de véhicules en mettant à profit un usage efficient des lubrifiants et carburants Shell. Animé par un expert international reconnu du Groupe Shell, le séminaire a adressé en priorité les secteurs du transport et de la construction. Au cours de cette rencontre, des éléments de réponses clairs et précis ont été apportés à la question de réduction des coûts d’exploitation des parcs de véhicules en se fondant sur un partage d’expérience et de cas pratiques. Il a ainsi été démontré comment l’utilisation appropriée de carburants et de lubrifiants maximise le rendement des équipements et permet à l’entreprise de réaliser des économies substantielles.

« Notre vision est d’être un partenaire à part entière de l’entreprise. Au-delà de la simple fourniture de carburants ou de lubrifiants, nous souhaitons lui faire profiter de toute l’expertise de Shell au service de son efficacité », a déclaré M. Mohamed Assas, Directeur du pôle Lubrifiants et carburants B2B de Vivo Energy Maroc.

Pour être compétitives, les entreprises ont, en effet, besoin de garder leurs véhicules et équipements fiables et efficaces tout en optimisant leurs coûts d’exploitation. De ce fait, elles doivent être certaines que les carburants et lubrifiants utilisés protègeront les moteurs, maximiseront l’efficacité de l’équipement, prolongeront la durée de vie du véhicule, réduiront les temps d’arrêt et garantiront des économies réelles. Vivo Energy Maroc possède toute une gamme de lubrifiants Shell ainsi que de carburants tels que Shell Fuel Save, conçus pour aider les transporteurs à réaliser des économies de carburant et réduire ainsi leurs dépenses.

  Mohamed Mounadi

Réagir

Your email address will not be published.