Youssef Demni, Directeur général de Sinfa Câbles

Youssef Demni, Directeur général de Sinfa Câbles

Au moment où nous avons poussé la porte de l’usine Sinfa Câbles, nous avons croisé Youssef Demni, le directeur général de l’entreprise. Vêtu d’une blouse blanche et évoluant dans les ateliers de l’usine au milieu de ses employés, Youssef Demni fait partie de cette jeune génération de décideurs qui n’a pas peur de salir son tablier ni de mettre la main au cambouis et qui préfère travailler au plus près de ses équipes.

Qu’est ce que cela vous fait d’être à la tête d’une entreprise comme Sinfa ?

Etre le manager d’une société telle que Sinfa est un challenge. C’est le seul fabricant de câbles de commande à distance au Maroc. SINFA est amené à beaucoup évoluer suite à son acquisition-achat par le groupe MGI Coutier. Cette évolution se fera hors des frontières du Maroc, avec une nouvelle stratégie qui sera axée sur la proximité clients, la qualité, la sécurité, mais aussi avec un doublement du chiffre d’affaires, qui est prévu sur les prochaines années. Le challenge est donc important !

Nous vous avons aperçu tout à l’heure entrain d’évoluer au sein des ateliers de l’usine avec vos employés, quels sont vos rapports avec ces derniers ?

Ce que j’ai appris de mes expériences professionnelles et personnelles, c’est qu’il existe beaucoup de matière grise autour de nous et que pour pouvoir en tirer le maximum, il faut être en permanence au plus près des gens, les écouter et encourager leurs initiatives. C’est pourquoi vous me verrez souvent sur le terrain. Nous parlons également d’une stratégie déployée sur 5 ans et qui nécessite des fondements puissants et sûrs. C’est pourquoi, nous avons besoin d’être présents à tous les niveaux de la chaine de production et de manager en permanence avec nos équipes.

Quels furent les principaux changements qui ont eu lieu suite à l’acquisition de Sinfa par MGI Coutier ?

Depuis l’acquisition, en 2016, de Sinfa Câbles par MGI Coutier, il y a eu un changement du staff managérial et de la direction il y a un an et demi. Ces changements ont bien évidemment été implémentés dans le but de pouvoir accompagner les nouvelles ambitions du groupe, ainsi que l’évolution de notre marque et le renforcement de nos parts de marché un peu partout dans le monde. L’autre changement important c’est que, désormais, nous avons l’obligation de porter Sinfa au même niveau de performance que les 40 autres sites de MGI Coutier. Ce niveau de performance englobe bien évidemment la qualité de nos produits, mais aussi la sécurité du travail et le respect de l’environnement.

Possédez-vous des perspectives d’expansion au niveau continental ?

Bien entendu ! Nous sommes des fabricants de câbles de première monte pour voitures neuves et de pièces de rechange. Nous voulons que notre gamme soit présente partout dans le monde. L’Afrique est stratégique pour nous à plus d’un titre, et ce d’autant plus que nous sommes décidés à accompagner les pas de Sa Majesté sur le continent. Nous ciblons plusieurs pays dans la zone CEDEAO et l’intégration du Maroc dans cette zone permettrait une exportation de nos produits de la manière la plus fluide possible.

Et hors Afrique ?

Sur la partie Europe, Sinfa est déjà positionné sur le marché français. Cependant, nous travaillons également à nous positionner sur d’autres marchés européens avec le soutien, notamment, de MGI Coutier. C’est également l’un de nos plus grands challenges.

Quels sont les produits de Sinfa dont vous êtes le plus fier ?

Le développement du câble à rattrapage automatique figure parmi les produits les plus innovants que nous fabriquons. Notre gamme est reconnue au niveau qualitatif. Notre produit est validé par le Leader Français de la vente du câble commande à distance. Pour nous, c’est un gage puissant en ce qui concerne la qualité de nos produits.

Avez-vous déjà obtenu une certification dans ce sens ?

Absolument ! Vous savez, nous faisons partie des premiers au Maroc à avoir obtenu la certification IATF 16949. Cette reconnaissance a été délivrée par un cabinet très exigeant et nous en sommes très fiers. Cette certification nous renforce également dans notre statut d’équipementier automobile proposant des produits respectant les normes et homologations internationales en termes de sécurité et de fiabilité.

Comment voyez-vous Sinfa dans quelques années ?

Aujourd’hui Sinfa Câbles est le leader marocain des câbles commande à distance et nous œuvrons pour être parmi les leaders mondiaux de notre spécialité. Nous poursuivrons notre chemin dans la voie de la satisfaction de nos clients en leur apportant en permanence le meilleur.

Êtes-vous confiant pour le secteur automobile marocain ? Vous attendez vous à ce que d’autres constructeurs viennent s’installer dans nos contrées ?

Vous savez, tout prête à l’optimisme. Le secteur automobile est en évolution exponentielle et il ne fera que s’agrandir dans les années à venir. Le Maroc est devenu une destination très convoitée pour les investisseurs automobiles et je pense que le plan d’accélération industrielle incitera plus que jamais d’autres constructeurs à venir s’installer au Maroc.

Le véhicule électrique est entrain de s’implanter au Maroc avec BYD… Le câblage automobile est-il le même sur ce type de véhicule ?

Je n’ai pas une idée précise sur ce type de véhicule.

Si vous n’étiez pas à la tête de Sinfa, vous voudriez être quoi ?

Je suis retourné dans mon pays, le Maroc, après des années d’expériences cumulées en Europe. Mon l’objectif derrière ce retour est de participer à l’amélioration de l’industrie dans mon pays. Donc je pense que si je n’étais pas à la tête de Sinfa, je voudrais piloter des projets d’amélioration industrielle (Lean Manufacturing à l’échelle nationale)

Quelles sont vos perspectives pour 2018 ? Et pour le long terme ?

Actuellement mon but principal est de faire évoluer Sinfa vers cette position de leader qu’elle mérite, et ce d’autant plus que j’ai, à mes côtés, une équipe qui a l’envie de se battre afin d’atteindre les objectifs fixés.

Pour le long terme, le Maroc s’agrandit de jour en jour et nous avons l’appui de MGI Coutier. Donc avoir un rayonnement important sur le plan régional serait le bienvenu.

Comment sont vos relations avec vos clients ?

La satisfaction client est au centre de notre stratégie. Vous savez, depuis l’acquisition de Sinfa câbles par MGI Coutier, notre relation client s’est beaucoup améliorée au Maroc comme à l’étranger.

En ce qui concerne la première monte et la rechange export, notre scoring satisfaction client se trouve en amélioration permanente ainsi que notre taux de service client.

Du côté du marché local, la proximité et la mise en place d’une communication encore plus fluide se trouvent au cœur de nos relations avec nos clients. D’ailleurs, notre taux de service clients se trouve en très nette amélioration.

Nous sommes conscients que nous avons encore du chemin à parcourir. Toutefois, le client restera toujours notre priorité absolue..

   Propos recueillis par Mohamed Mounadi

Réagir

Your email address will not be published.