Maxisys IA900WA : le tout en un d’Autel

Date:

Autel innove encore en proposant le châssis IA900WA qui effectue à la fois l’alignement des roues et le calibrage des ADAS. Sur roulettes et repliable, il n’a pas besoin d’Internet pour fonctionner. Un must sur le marché des outils de calibrage qui ajoute à sa spécificité sa capacité à passer outre le Gateway de l’électronique embarquée du véhicule en se libérant des contraintes des pass-thru multimarque. Etonnant et pourtant très facile d’utilisation pour les mécaniciens… 

Autel fait encore des siennes dira-t-on dans le petit monde des fabricants d’outils de calibrage des ADAS et désormais des géométries. Certes, le spécialiste chinois agace en ayant toujours une longueur d’avance mais les véhicules qui se présentent aux mécaniciens ne laissent pas le choix : c’est au mieux disant qu’ira leur choix. Or, sur le plan tarifaire, Autel s’avère plus intéressant, et avec le IA900WA, il apporte une solution ou plus exactement une myriade de solutions pour différentes opérations que le mécanicien et le carrossier et le changeur de pare-brise et le …. trouvent très complexes. Alors que c’est pourtant là que son avenir se joue, et surtout son chiffre d’affaires. Né en 2004, Autel « innove en permanence » comme aime à le dire Lilian Robert directeur technique et commercial France, est coté en bourse et s’est offert un bureau de R&D dans la Silicon Vallée, histoire d’être au cœur du bouillonnement technologique et de l’intelligence artificielle. Des bureaux de R&D, le fabricant en dispose aussi à Shenzhen, bien sûr et à Munich. C’est aussi à Shenzhen que sont installées deux des usines du groupe, complétées par une autre au Vietnam. Dans ces usines, ils produisent tout ce qu’ils vendent, ce qui rend leurs prix attractifs, certes, et assure également une réactivité forte. « Avec trois unités de 20 000 m², nous n’avons pas eu de problèmes d’approvisionnent et n’avons pas été en rupture de matières premières » précisera le directeur Europe d’Autel ». Par ailleurs, il faut mentionner le fait qu’Autel s’appuie sur 700 ingénieurs répartis sur ses sites, une force inégalée à ce jour sur ce type de produits. Ce dont l’équipe se targue : « Nous faisons plus en codage en ligne que les concurrents et nous sommes les seuls à avoir le déblocage de Gateway en native. Un bouton suffit et nous n’avons pas besoin de pass-thru. » De quoi faciliter les interventions et imaginer de rassembler les technologies…

Calibrage et alignement des roues : la tablette pilote tout !

« Avec cet outil là, tout le monde peut faire du calibrage d’ADAS » s’exclame Lilian Robert en mettant l’axant sur la facilité d’utilisation du « totem » et surtout de la tablette qui pilote l’ensemble. Le nombre d’automatismes est impressionnant et renvoie au passé les heures de mise au point. Notamment en ce qui concerne l’intelligence artificielle de l’appareil qui compense les inégalités du sol dans toutes les directions, par exemple. Mais revenons à l’outil lui-même, que comprend-t-il ? 

« L’ADAS IA 900 WA est équipé d’un moniteur à écran tactile 24 pouces, d’une diffusion simultanée depuis la MaxiSYS Ultra, le support pour tablette MaxiSYS Ultra, l’interface MaxiSYS à la place d’un PC pour l’alignement des roues, les mesures optiques précises grâce à 6 caméras haute résolution, l’auto-calibrage des caméras à chaque utilisation, sachant que les caméras suivent automatiquement la hauteur du véhicule sur le pont élévateur. Par ailleurs, Il n’y a plus de molette de réglage sur la base – maintenant tous les angles sont ajustés à partir du support de la barre transversale. Il est compatible avec les panneaux de l’ADAS MA600, avec les réflecteurs radar, doppler et les cibles de vision nocturne. Il dispose d’une source d’alimentation intégrée pour les accessoires en 12V/24V. 

Autre aspect fort utile de cet outil, ; lorsqu’elle n’est pas utilisée, la barre transversale peut être abaissée pour économiser de l’espace de travail. En fait le totem est étonnant de praticité puisqu’on peut déplier et replier l’outil, monter et descendre la barre, disposer l’écran comme on le souhaite, etc. Le niveau minimum de la barre transversale 15,5 cm depuis le niveau du sol en hauteur de 215 cm. De quoi aborder tous les types de véhicules. 

« L’appareil reconnaît le véhicule et adapte les dimensions en fonction des sols. Tout se fait automatiquement. » rappelons que le diagnostic n’est pas lié à l’appareil de géométrie, c’est un partage d’écran, en fait c’est le logiciel de la tablette qui pilote le tout. C’est pourquoi, il n’est pas nécessaire de se connecter à Internet. Tout ce dont a besoin le mécanicien pour effectuer les opérations est contenu dans le logiciel. Et pour les cibles ? Certains préfèrent les cibles électroniques, d’autres comme Autel les choisissent classiques : « Nous restons sur des cibles classiques car elles ne tombent pas en panne. Elles peuvent être réemployées et c’est nettement moins cher. En outre, l’outil et les cibles sont aisément déplaçables, ce qui est idéal pour les multisites » ajoute Lionel Robert. Par ailleurs, ce qui reste le must dans l’ensemble, c’est l’utilisation du logiciel qui s’avère très intuitif, le mécanicien n’ayant qu’à suivre les instructions de l’écran jusqu’à l’impression du rapport pour le client. En clair, tout ce dont vous avez rêvé pour calibrer les ADAS et l’alignement des roues, Autel l’a fait pour vous. Bientôt sur le marché !

Hervé Daigueperce

Hervé Daigueperce
Hervé Daiguepercehttps://www.rechange-maroc.com
Rédacteur en chef d'Algérie Rechange, de Rechange Maroc, de Tunisie Rechange et de Rechange Maghreb.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img
spot_img

Articles similaires
Related

Le Groupe Floquet Monopole : un modèle de l’industrie automobile du Maroc

Présent sur Automechanika Dubaï, trahissant des ambitions justifiées sur...

Misfat poursuit la diversification de ses activités et renforce encore ses investissements

Sur Solutrans, le salon phare des transporteurs, des constructeurs...

« On a besoin de l’Etat pour promouvoir le « Made un Morocco »

Echanger avec Adil Rais s’avère toujours très instructif. Le...

Mann+Hummel renforce sa position de leader en Afrique du Nord

Beaucoup plus visible depuis quelque temps Mann+Hummel n’a jamais...