Corteco : l’ambition pour seule limite

Date:

La filiale du groupe Freudenberg a réalisé une année 2023 assez positive pour accroitre ses parts de marché au Maghreb. En adaptant sa stratégie aux différents marchés et en faisant constamment évoluer son offre, Corteco surfe depuis maintenant plusieurs exercices sur une dynamique de croissance qui ne semble pas prête de s’arrêter.

Bien à sa place au Maghreb. Voilà le mot d’ordre véhiculé par la direction de Corteco à l’issue d’une année 2023 pour le moins favorable. Au niveau mondial, la filiale du groupe Freudenberg se félicite d’avoir réussi à maintenir une croissance qui, à défaut d’être exubérante, s’avère régulière. Et c’est bien là l’essentiel. Sur un plan plus régional, l’équipementier a aussi accueilli avec satisfaction le succès continu de ses produits en Afrique du Nord. Une zone de chalandise particulièrement sensible à la qualité de son offre qui repose essentiellement, rappelons-le, sur l’étanchéité, le contrôle des vibrations et la filtration d’habitacle. Trois domaines où Corteco excelle. «L’exercice 2023 a été fructueux pour nous, confirme Yacine Benaissa, export manager Africa. Nous avons atteint nos objectifs de croissance et avons consolidé notre position sur le marché, grâce à des initiatives stratégiques et à l’adaptation constante aux besoins changeants de nos clients». Le responsable note que, malgré la diversité des situations économiques et politiques entre l’Algérie, le Maroc et la Tunisie et, plus globalement, la complexité de faire des affaires dans la région, le Maghreb demeure un marché important. Avec des opportunités de développement significatives à aller capter. Pour ce faire, Corteco a opté depuis déjà quelques années sur une philosophie qui la rapproche bien plus du chat que de l’éléphant. L’agilité a ainsi valeur de maître mot dans une stratégie adaptée, voir même affinée, en fonction de chaque marché. La seule façon de «maximiser notre présence» ajoute Yacine Benaissa.

Rester pertinent et compétitif

Sur le plan de la distribution, Corteco multiplie les partenariats locaux avec un réseau construit autour de généralistes, de spécialistes d’une gamme de produits et de spécialistes d’une marque de véhicules. De quoi cibler plus finement la répartition des stocks et optimiser la commercialisation des références. «Nous évaluons constamment la pertinence de dédier des produits à des réseaux spécifiques» précise le responsable. Ce que Corteco maîtrise aussi très bien et ce qui fait son succès tient dans sa capacité à évoluer. D’une part en proposant des gammes sans cesse renouvelées pour s’inscrire dans l’évolution du parc roulant et des attentes clients. Plusieurs nouveautés seront d’ailleurs lancées en 2024. D’autre part en élargissant le champ des possibles. La question de la diversification n’a ici rien de tabou. Corteco s’inscrit dans cette démarche sans pour autant tomber dans la surenchère. «Nous considérons la diversification comme une opportunité stratégique pour élargir notre portefeuille de produits et répondre aux besoins des clients. Cependant, cela doit être fait de manière réfléchie et alignée avec notre expertise et surtout complémentaire à notre gamme actuelle.» Il faut donc que cette évolution s’opère en toute harmonie avec l’expertise originelle de l’équipementier. Yacine Benaissa évoque ainsi «une approche équilibrée» entre spécialisation et généralisation. Pour Corteco, la problématique n’a rien d’anecdotique vis-à-vis de clients sensibles à l’idée de voir en leur fournisseur un one-stop-shop où ils pourraient trouver un maximum de produits. Rester pertinent et compétitif, voilà le credo d’un Corteco toujours aussi ambitieux.

Hervé Daigueperce
Hervé Daiguepercehttps://www.rechange-maroc.com
Rédacteur en chef d'Algérie Rechange, de Rechange Maroc, de Tunisie Rechange et de Rechange Maghreb.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles similaires
Related

Neo Motors ouvre son premier showroom à Rabat

Neo Motors vient d’inaugurer son premier showroom à Rabat....

Analyse des flottes et de la mobilité en 2024 : les révélations du Baromètre Arval

Dans un paysage automobile en constante évolution, l’Arval Mobility...

Le GIPAM annonce la 3e édition du Moroccan Automotive Technologies

Le Groupement Interprofessionnel de L'Automobile au Maroc (GIPAM) vient...