Eagle 360 Urban, le pneu du futur

Eagle 360 Urban, le pneu du futur

La marque Goodyear dévoile sa conception du pneu du futur en présentant au Salon de l’Automobile de Genève, l’Eagle 360 Urban, un pneu connecté entièrement sphérique et doté d’une intelligence artificielle et capable de ressentir, de décider, d’interagir et de se transformer.

Le manufacturier américain est d’abord parti du principe qu’un pneu sphérique serait plus facilement en mesure de s’adapter aux futures voitures autonomes et permettrait ainsi une maniabilité réfléchie, laissant la voiture se mouvoir dans toutes les directions et effectuer des manœuvres et des créneaux de manière plus fluide. Techniquement, l’Eagle 360 est composé d’une peau bionique dotée d’un réseau de capteurs implantés directement dans le caoutchouc et qui contrôlent son propre état, recueillent les informations en temps réel sur son environnement, et se connectent aux autres véhicules et aux infrastructures routières. Ces informations sont ensuite traitées à l’aide d’algorithmes d’apprentissage automatisé pour permettre au pneu de décider lui-même de l’action la plus appropriée à mettre en place. De cette manière, le pneu apprend de ses propres actions antérieures pour optimiser celles à venir. Sa peau aux caractéristiques proches de celles de l’humain lui donne le pouvoir de se dilater ou de se rétracter suivant les circonstances et l’état de la route. Sa surface de roulement réagit comme un muscle humain et fait apparaitre des alvéoles sur routes humides ou une surface lisse sur routes sèches.

Lorsque le pneu est endommagé, ses capteurs peuvent localiser la perforation afin d’entamer un processus d’autoréparation. Concrètement, l’Eagle 360 est doté de matériaux spéciaux qui s’écoulent à travers la perforation et réagissent physiquement et chimiquement entre eux pour former de nouvelles liaisons moléculaires, et donc soigner la plaie !

Un bijou de sophistication et d’anticipation. Encore faut-il penser à la façon avec laquelle ces ces pneus seront fixés à la voiture ? Certainement pas accrochés avec des essieux ! Mais peut-être seront-ils maintenus grâce un système de lévitation magnétique, un peu à la manière des skateboards de Lexus imaginés en 2015. Bref, l’Eagle 360 Urban est bien en phase avec le futur mais lorgne, pour l’heure, du côté de la science-fiction.

  Yassine Ellabane

Réagir

Your email address will not be published.