Eurorepar Car Service met le turbo

Eurorepar Car Service met le turbo

Après une remise en ligne des fondamentaux de l’enseigne, l’équipe d’Eurorepar Car Service compte arriver à 40 garages avant la fin de l’année, en Algérie. Point sur la situation.

Il semblerait que chez Eurorepar Car Service, comme dans d’autres enseignes, l’année 2019 ait été propice à la réflexion et aux remises en question pour redéployer la marque, en étant mieux armés, plus adaptés et plus offensifs. Aujourd’hui, l’enseigne affiche 16 garages Eurorepar Car Service, et une ambition de 40 établissements avant la fin de l’année. Pourquoi est-ce que cela irait plus vite, aujourd’hui, mis à part le fait qu’avec 16 garages, il est plus facile de se faire connaître ? Nous avons posé la question à Salim Ramdani, le directeur pièces et services de Peugeot Algérie, en charge du développement des ERCS en Algérie : « Nous avons commencé le projet en 2017, et nous nous sommes arrêtés pour effectuer un bilan de parcours, pour déterminer ce qu’il convenait de faire pour mieux adapter le concept au marché. Depuis, nous avons redynamisé certains « anciens » et attiré de nouveaux garagistes, et de nombreux sites sont à l’étude pour un objectif à 40 garages avant la fin de l’année. Clairement, nous avons insufflé une nouvelle dynamique, une nouvelle impulsion pour adapter nos services, notre gamme de pièces de rechange (qui est beaucoup plus riche afin de répondre aux demandes des client), le markéting et la communication. Il nous fallait ce temps-là pour adapter le produit et la gamme en profondeur, en largeur, en prix. Depuis, nous progressons tous les jours et dans tous les domaines. La méthode fonctionne ! »

Des services et un prix attractifs

Réaffirmer le soutien de Peugeot Algérie préside à l’accélération du maillage sur le territoire, un soutien qui permet d’offrir plus de services et de formation, sans que les prix pour le client final, l’automobiliste prennent de l’ampleur, comme nous l’explique Salim Ramdani : « Nous devons proposer au client un service très professionnel à un prix abordable sur les interventions et les pièces. Nous y arrivons, parce que nous bénéficions des structures de Peugeot Algérie, en logistique par exemple, via un magasin qui gère plus de 20 000 références, ou en formation grâce à un centre de formation existant et opérationnel, habitué à délivrer des formations techniques. Nous poursuivons avec la formation en gestion d’atelier, du garage complet. Nous disposons de ces espaces pour cela, des informations techniques, et de l’expérience de personnels déjà formés. L’adaptation se porte sur le multimarquisme. » Le meilleur exemple serait Salim Ramdani lui-même, qui a mené sa carrière à l’extérieur de Peugeot Algérie dans des enseignes multimarques avant de revenir dans le groupe, justement pour apporter sa pierre à l’édifice de l’après-vente : « Aujourd’hui, l’après-vente prend de l’ampleur et je reviens vers l’automobile (après le poids lourd, ndlr) et les projets multimarques afin d’apporter ma modeste contribution » nous confie-t-il.

Une équipe pro et décidée

L’équipe dédiée à Eurorepar Car Service comprend quatre personnes, plus une personne de l’après-vente de Peugeot Algérie. Des personnes expérimentées, connaissant bien le marché et la concurrence et qui assurent la promotion de la marque à des garagistes, eux aussi expérimentés mais qui désirent donner de l’ampleur à leur affaire, de la plus-value, en se dotant des outils d’Eurorepar Car Service, en communication, marketing, en technique et aussi en pièces Eurorepar, des pièces de qualité à un prix abordable. Et lorsqu’on pointe du doigt l’effervescence des concurrents, Salim Ramdani se montre très confiant : « Si on assite à un certain bouillonnement autour des ateliers, c’est que nous avons fait le bon choix ! La concurrence va nous permettre de nous montrer que nous sommes très bons ! Et qu’on a su s’adapter aux besoins des professionnels, tant au niveau des services que des pièces. Ce n’est pas parce que nous sommes plus pros, que nous devons être plus cher, nous sommes plus efficaces et plus compétitifs ! » 

Hervé Daigueperce

Réagir

Your email address will not be published.