GSB France en conquête absolue

GSB France en conquête absolue

Devenue en peu de temps, propriétaire de ses entrepôts proches de Paris, GSB France, dirigée par Mahmoud Siad, dont le mot d’ordre consiste à optimiser le taux de service, part à la conquête de nouveaux distributeurs en Afrique.

Il est jeune, mais il en veut Mahmoud Siad, chaque projet se voulant une expérience en soi, chaque projet pas encore abouti devenant une opportunité à conserver pour des temps plus propices. En attendant, sa « boutique » s’agrandit, prend de l’ampleur et occupe 700 m² de stockage pour les pièces et équipements (on précisera lesquels !) pour 200 m² réservés à l’administration (nous y revenons !). En fait, qu’il devienne propriétaire de ces locaux correspond à l’exercice naturel de tout bon gestionnaire, surtout en région parisienne où il s‘est implanté. Et de place, il en a besoin.

Au départ… Au départ était l’équipement de garage, une famille de produits assez difficile à manier, mais qu’il étoffe au point de pouvoir livrer un atelier en tout, du démonte – pneus à la servante, du pont à la cabine de peinture, de la pince au poste de soudure. Rien ne doit manquer au professionnel de la réparation de la maintenance ou de la carrosserie. Et comme Mahmoud aime bien les déroulés qui vont bien, il s’est mis à commercialiser les équipements de construction et de manutention en plus de l’équipement de garage et automobile. 4 métiers, certes, mais c’est tellement plus facile pour le client !

Un interlocuteur unique pour toujours plus de produits

Pour Mahmoud Siad, si sa préoccupation première bien réside dans le taux de service, elle s’articule autour de nombreux points, qu’il tend à satisfaire en permanence. Comme l’administratif, par exemple, où il ne s’agit pas simplement d’envoyer quelques bons de commande, de livraison ou des factures, mais bien de gérer l’expédition, les problèmes d’administration des douanes, la logistique dans son ensemble. Comme il le répète à l’envi, le client n’aime pas attendre, il faut lui faciliter la vie ! De même, question gammes de produits, il étoffe en profondeur et aligne, déjà, à côté des liquides de refroidissement, des filtres, des supports caoutchouc, des batteries, et la transmission (cardans, crémaillère…). Pour que le client n’ait qu’un interlocuteur face à lui.

En outre, son objectif consiste à être l’interface entre les fournisseurs de Siad et Siad en Algérie et pas que ! Car, comme pour d’autres très connus, l’Algérie ne suffit pas, ni Siad d’ailleurs. En, effet, Mahmoud recherche aussi bien d’autres distributeurs en Algérie – le marché est grand- qu’en Afrique. Récemment, il a conclu un gros contrat au Maroc – secret, secret – et un autre avec un prestataire d’Areva au Niger, dont la flotte de véhicules tourne autour des 1 200 unités. Et si l’on revient au taux de service, Mahmoud Siad rappelle que la disponibilité ne fait pas tout, il y a aussi la qualité des produits. Son sourcing, pour l’heure est européen, et axé sur les fournisseurs première monte sous-traitants de ceux-ci. Cela pourrait s’élargir à l’Asie, mais toujours dans le même esprit. Un sourcing qui va plutôt bien, en atteste le développement exponentiel de sa marque propre ADS ! Bientôt, Mahmoud Siad sera sur Equip Auto pour découvrir de nouveaux fournisseurs et distributeurs. Avis aux amateurs !  

Hervé Daigueperce

Réagir

Your email address will not be published.