Joints d’étanchéité liquide : DirkoTM HT RTV Silicone

Joints d’étanchéité liquide :  DirkoTM HT RTV Silicone

Outre les joints de moteur mondialement connus, tels que les joints de culasse à couche métallique et les jeux de joints correspondants sous la marque Elring – L’Original, forte de 45 sites de production et de quelque 10 000 employés, Elring propose également des produits d’étanchéité liquides depuis les années 50. Les lignes de produits les plus vendues sont les silicones de la marque DirkoTM HT. Aperçu des composantes techniques.

Qu’il soit noir, rouge, gris ou beige, le DirkoTM HT d’Elring est basé sur un seul composant et donc prêt à l’emploi. Autre spécificité, ces silicones sont conçus pour l’automobile et sont donc beaucoup plus riches que les silicones utilisés pour les applications sanitaires, par exemple. Cela est particulièrement évident si l’on considère la résistance à la température. En effet, le DirkoTM présente une résistance allant jusqu’à 300 °C en utilisation permanente et une résistance aux températures de pointe de 315 °C. Dans une voiture ou à proximité du moteur, une résistance thermique plus élevée n’est pas nécessaire, comme le savent bien les mécaniciens. A l’inverse, une résistance à la température encore plus élevée équivaut généralement à renoncer partiellement à d’autres propriétés importantes. 

Quelles sont donc ces propriétés importantes ?

Une stabilité chimique totale en contact avec l’huile moteur minérale, ainsi qu’avec l’huile synthétique, même de dernière génération, qui contient plus d’additifs que jamais. Résistance à tout type de graisse, liquide de refroidissement, rayons UV, détergents et eau salée. Autre facteur important : il ne présente pas de danger de corrosion pour l’aluminium ou l’alliage d’aluminium qui est le matériau standard des blocs moteurs et des culasses dans les voitures d’aujourd’hui. De plus, il est durablement résistant une fois qu’il a complètement durci. Reste à déterminer où et comment appliquer les silicones. 

Où et comment appliquer les silicones ?

Les domaines d’application typiques sont les couvercles en tôle emboutie tels que les carters de distribution, les carters d’huile sur les moteurs et les transmissions automatiques. Mais aussi les boîtiers et les carters des pompes à eau et à huile, les boîtiers de différentiel et les raccords à bride. Ils peuvent également être utilisés aux intersections des joints, par exemple les versions en métal élastomère des joints de cache avant. Il est important de noter que la dimension maximale de l’interstice d’étanchéité est de 2,0 mm.

Intersection des joints 

Comment appliquer DirkoTM HT?

Tout d’abord, il est impératif de nettoyer les plans de joint. Ce n’est un secret pour personne que le nettoyage des plans de joint recouverts de bandes de silicone n’est pas une partie de plaisir. Néanmoins, il est obligatoire de frotter tous les résidus de silicone pour obtenir des plans de joint quasiment neufs. Faites attention à ne pas les rayer si vous utilisez un racloir affûté. Un racloir en plastique est une bonne solution. Il faut aussi bien comprendre la réaction chimique qui suit le processus de durcissement. En général, le silicone commence à durcir dès qu’il est exposé à l’oxygène. Le temps de réaction dépend alors du taux d’humidité. Plus le taux d’humidité est faible, plus le temps de durcissement sera long. Même chose avec la température. Plus la température est élevée, plus le temps de durcissement sera court. À 23 °C et 50 % d’humidité, le temps de formation d’une peau est d’environ 10 minutes. Il s’agit là d’une estimation très utile au quotidien. Tout le monde comprend désormais le sigle RTV : Room Temperature Vulcanized (vulcanisé à température ambiante).dité relative

Il y a pratiquement deux façons d’appliquer la pâte à joints DirkoTM HT

La première étant l’application « humide ». Le silicone est appliqué seulement sur un plan de joint et la contrepartie est montée immédiatement. Les vis sont serrées selon les spécifications du fabricant. Si le silicone risque de s’écouler hors de l’espace de scellage, il est préférable d’attendre la formation d’une peau visible sur la pâte. Si le temps ne joue pas un rôle prépondérant, une bonne alternative consiste à monter les pièces à l’état humide, à mettre les vis en place, à les serrer à la main et à attendre la vulcanisation complète du silicone. Cependant, cela peut durer plusieurs heures. Ensuite, serrez les vis conformément aux spécifications du fabricant. Last but not least, DirkoTM HT peut lui-même être utilisé comme joint solide. Appliquez la pâte sur une des surfaces, laissez-la complètement vulcaniser pour qu’elle puisse prendre forme et ressembler à un joint élastomère préfabriqué. Ensuite, assemblez les pièces.

Avant de commencer à appliquer le silicone, il est judicieux de réfléchir à l’épaisseur du cordon d’étanchéité final. Il est temps de couper l’embout. Elring recommande de le couper en V. Cela permet un travail plus précis. Les passages de vis sont, par exemple, réalisés sur la face intérieure du carter d’huile. En général, une attente de trois heures suffit avant de pouvoir redémarrer le moteur. Il faut de toute façon 24 heures au maximum pour obtenir un durcissement de 100 %. Il est important d’obturer soigneusement le moindre espace, tout simplement parce que le silicone risque d’être  expulsé, ce qui entraînerait automatiquement une fuite. À court ou à long terme.

Une autre possibilité consiste à appliquer DirkoTM HT de l’extérieur du boîtier ou de n’importe quel endroit qui fuit. Là encore, il est important que les plans de joint soient parfaitement propres et, en fonction de l’épaisseur totale du silicone appliqué, de lui accorder suffisamment de temps pour durcir. Alors, quel DirkoTM HT appliquer ? Tout dépend de la couleur préférée de l’utilisateur. Les fabricants d’équipement d’origine aiment se distinguer, ce qui explique l’existence de plusieurs couleurs.

Réagir

Your email address will not be published.