Marché automobile : Record des ventes à fin novembre 2016

Marché automobile :  Record des ventes à fin novembre 2016

Les écoulements des onze premiers mois ont dépassé les ventes réalisées durant l’année 2015. Selon les statistiques de l’AIVAM, 143 590 véhicules ont été vendus, soit une progression de 25,28%, par rapport à fin novembre 2015. Le seuil des 150 000 unités est facile à franchir, grâce aux promotions de fin d’année qui ont déjà commencé.

Le marché automobile affiche une excellente performance. Le cumul des ventes des voitures neuves au Maroc a enregistré un record, à fin novembre 2016, dépassant de loin les 131 935 unités écoulées en 2015. Selon les statistiques fournies par l’Association des Importateurs de Véhicules Automobiles Montés (AIVAM), le total des ventes de voitures particulières et des utilitaires légers a atteint 143 590 unités, à fin novembre 2016 contre 114 611 unités durant les onze premiers mois de l’année dernière, soit une progression de 25,28%. Les importateurs et concessionnaires se frottent déjà les mains car ils tablent sur un cumul annuel dépassant les 150 000 unités. Ils ont déjà lancé des campagnes promotionnelles pour booster les ventes de fin d’année.

Par segment, les voitures particulières ont cumulé des ventes s’établissant à 133 902 contre 104 677 unités à fin novembre 2015. Quant au marché des utilitaires légers, il a marqué le pas durant les onze premiers mois de 2016, enregistrant une baisse de 2,48%, soit 9 688 ventes contre 9 934 transactions réalisées un an auparavant.

Dacia maintient son leadership talonné par Renault et Ford

Par marque, c’est Dacia qui arrive en première place avec une part de marché de 26,23% grâce à l’écoulement de 37 844 unités contre 32 336 unités à fin novembre 2015, soit une progression de 17,03%. Renault arrive en deuxième place avec une part de marché de 10,75% et des ventes totalisant 15 433 véhicules, à fin novembre dernier, contre 11 125 voitures, à fin novembre 2015, soit une évolution de 38,72%. Arrive en troisième position Ford, dont les ventes ont progressé de près de 45% s’établissant à 14 366 unités contre 9 912 voitures, à fin novembre 2015.

D’autres marques affichent également de bonnes performances. C’est le cas de Hyundai qui a vu ses ventes grimper de 13,95% grâce à l’écoulement de 9 918 véhicules contre 8 704 unités, ce qui lui confère une part de marché de 6,91%. La marque Fiat a également enregistré une progression de 15,55% de ses ventes qui ont atteint 9 698 contre 8393, à fin novembre 2015 avec une part de marché de 6,75%. Les statistiques de l’AIVAM font également ressortir une augmentation de 21,21% des transactions réalisées par la marque Peugeot dont les ventes, à fin novembre 2016, ont concerné 9 383 unités, au cours des onze premiers mois de l’année, contre 7 741 voitures, un an auparavant. La marque au lion a accaparé une part de marché de 6,53%. 

Pour ce qui est de Citroën, elle affiche également une hausse de ses ventes de l’ordre de 4,06% qui ont atteint 5832 contre 4 537 unités écoulées, à fin novembre 2015.

Par ailleurs, Nissan, profitant de l’effet Qashqai, a vu ses ventes augmenter de 23,37%, à fin novembre 2016, pour s’établir à 5 681 unités contre 4 605 voitures, un an auparavant.

In fine, le marché des véhicules neufs bouclera, l’année 2016, sur une note très positive avec un nouveau record. C’est dans la poche, maintenant. Le grand défi pour les professionnels du secteur serait de maintenir ce trend haussier en 2017. A suivre.  

Nadia Dref

Réagir

Your email address will not be published.