Occasio Expo 2017 : une édition prometteuse

Occasio Expo 2017 : une édition prometteuse

Organisé par Monsieur Ali Alaoui, le salon Occasio Expo, qui s’est tenu du 28 mars au 2 avril, sur le parking du parc d’attraction Sindibad de Casablanca a tenu ses promesses, grâce à de solides partenaires.

Événement dédié aux professionnels de l’automobile comme aux particuliers, le salon Occasio Expo a été organisé par la société Palm Motors et soutenu par la Société Nationale de Transports et de Logistique (SNTL). Plus qu’un salon de voitures d’occasion, cette manifestation a surtout fait la part belle aux services dédiés au secteur de l’occasion ainsi que l’expliquait juste avant son ouverture Ali Alaoui, son organisateur : « Le salon Occasio Expo s’adresse à toute personne ou société souhaitant acheter et/ou vendre un véhicule en bon état, fiable, au juste prix, et dans des conditions professionnelles et transparentes ». Et pour ce faire, de nombreux professionnels spécialisés dans le, véhicule d’occasion s’étaient rassemblés autour de l’événement. C’est ainsi que l’on pouvait Dekra Automotive Maroc, le seul réseau national de contrôle technique des véhicules au Maroc à être certifié ISO 9001, (et ceci depuis 2013) venu pour apporter son expertise technique aux visiteurs le souhaitant. Le problème du VO étant le vice caché, la présence de Dekra s’avérait salutaire. Rappelons que « la certification a été le couronnement des efforts déployés en matière de garantie de qualité et de l’amélioration continue des services techniques proposés à notre clientèle dans l’intérêt de garantir la sécurité de la route et le souci de l’environnement. » Car c’est bien de cela dont il s’agissait : professionnaliser, et apporter de la sécurité dans des échanges qui en sont souvent dépourvus !

capture 4

La finance a la cote

Plusieurs milliers de visiteurs défilant sur 10 000 m² pour se faire une idée ou trouver son véhicule a de quoi attiser toutes les envies. C’est pourquoi, les sociétés de financement, d’assurance et d’enregistrement des véhicules étaient mises à contribution pour répondre aux questions. Parallèlement, Argus Maroc apportait son soutien aux professionnels et particuliers en établissant la cote des véhicules. Ni juge de paix, ni partie prenante, Argus Maroc apportait son expérience et toutes ses études effectuées sur le marché pour délivrer les véritables prix de marché. « En effet, confirme Argus Maroc, depuis 2013, un expert de la valorisation est basé au Maroc pour étudier le marché et concevoir un référentiel de véhicules ainsi que les algorithmes de chaque modèle en prenant en compte les phénomènes spécifiques qui évoluent régulièrement en fonction du marché ». Après, aux uns et aux autres de positionner son véhicule par rapport à une cote précise. D’ailleurs, tous les véhicules proposés remplissaient tous des conditions et des critères de qualité bien définis (âge de la voiture, kilométrage, état technique, papiers etc.) de quoi négocier en toute sérénité.   Hervé Daigueperce

Réagir

Your email address will not be published.