Tanger Med, élue première plateforme logistique en Afrique

Tanger Med,  élue première plateforme logistique en Afrique

Et de deux. Tanger Med Zones a été désignée, pour la deuxième fois consécutive, première zone franche du continent Africain par le groupe Financial Times.

Dans le dernier classement des Zones Franches Globales pour l’année 2016, du groupe Financial Times, qui compare près de 60 zones franches selon des benchmarks internationaux et mesure l’adéquation de leur compétitivité face aux attentes d’investisseurs globaux, la plateforme industrielle Tanger Med se voit consacrée première zone franche du continent africain «Winner – Africa». Elle été primée aux côtés des zones franches sur les autres zones géographiques, à savoir Baltimore pour l’Amérique du Nord, Santander (Colombie) pour l’Amérique Latine et Caraïbes, Waigaoqiao (Chine) pour l’Asie, Katowice (Pologne) pour l’Europe et enfin DMCC (Emirates Arabes Unis) pour le Moyen-Orient.

Tanger Med Zones confirme ainsi sa position de leader au titre des meilleures zones franches mondiales et plus particulièrement sur les régions Afrique et la Méditerranée.

Distinction du secteur automobile

Cette distinction s’accompagne également d’une reconnaissance supplémentaire pour Tanger Med Zones qui décroche également la distinction à l’échelle globale pour le secteur «Automotive» et ce en conséquence du dynamisme de la filière automobile développée au sein de Tanger Med tant sur la filière équipementiers mondiaux que constructeurs.

Pour rappel, la filière automobile au sein de Tanger Med repose sur l’unité Renault Tanger avec une capacité annuelle installée de 340 000 véhicules. Parallèlement, la filière des équipementiers connaît un essor important qui conduit l’installation de nouveaux équipementiers et sous-traitants de la filière.

Ce développement repose essentiellement sur un dispositif cohérent et intégré mis en place par Tanger Med autour de :

Une infrastructure portuaire de premier plan pour le traitement des flux conteneurisés et rouliers, assurant une maîtrise des intrants et une plateforme d’export de premier choix.

Une réserve foncière importante, garante d’un développement pérenne.

Une connectivité optimale entre le site de production et les sites d’équipementiers, couplée de liaisons autoroutières et ferroviaires avec le port.

Un réseau d’équipementiers solidement implanté et couvrant plusieurs métiers de la chaîne de valeur.

Un potentiel de développement certain qui s’appuie sur une assise régionale considérable (près de 27 sites d’assemblage à une distance de moins de 48h totalisant une capacité de production dépassant les
5 millions de véhicules)

    N.D.

Réagir

Your email address will not be published.