La première borne électrique «Made in Morocco» voit le jour

La première borne électrique «Made in Morocco» voit le jour

L’industrie automobile au Maroc entre dans une nouvelle ère avec le dévoilement de la première borne de recharge de véhicules électriques 100 % marocaine. Conçue intégralement dans le royaume, la « iSmat » sera industrialisée à partir de 2022 avec une cadence de production de 5 000 unités par an.

U

n des points positifs de la crise sanitaire, c’est la mise en avant de la capacité des Marocains à innover. Tout a commencé par des innovations totalement marocaines dans le domaine de la santé afin de faire face à la pandémie. Aujourd’hui, c’est le domaine de l’automobile qui permet au Maroc d’innover, avec le développement d’une première borne de recharge de voitures électriques 100 % marocaine.

Borne électrique intelligente : fruit de toute une équipe 

Présenté lors d’une cérémonie au siège du ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie Verte et Numérique, à Rabat, ce petit bijou de technologie est le fruit d’un projet de recherche développé à la demande d’industriels du secteur automobile par le Green Energy Park. Il s’agit d’une plateforme de recherche mise en place conjointement par l’IRESEN et l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P), et soutenue par le ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie Verte et Numérique et le ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement. S’exprimant en marge de cet évènement, Moulay Hafid Elalamy, ministre du Commerce et de l’Industrie, a indiqué que ce projet était hautement stratégique pour le Maroc car l’électrique est en train de rapidement prendre le pas dans le secteur automobile. Le ministre a aussi ajouté que ce projet représente l’une des composantes de l’infrastructure de la mobilité durable dans laquelle le royaume s’est engagé sous l’impulsion de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI. Plus encore, Moulay Hafid Elalamy a affirmé que ce secteur est en train de se transformer vers de l’énergie renouvelable, avec l’électrique en priorité.

« iSmart » : un appareil ultra-connecté 

En matière de spécificités, la « iSmart » est une nouvelle génération de bornes de recharge intelligente qui dispose de deux types de connecteurs et de quatre versions : murale, mobile, sur candélabre ou sur pied. Destinée au marché marocain, la borne dispose de trois niveaux de puissance allant de 7 à 50 kW, ce qui permet de charger une citadine électrique en moins de 30 minutes. Au-delà de la recharge rapide, cette future borne de recharge « Made in Morocco» propose une panoplie d’avantages comme la connectivité 4G, une plateforme de contrôle et de suivi, un projecteur intégré permettant la projection d’information et de publicité, ainsi qu’un capteur CO2 pour mesurer la qualité de l’air. 

L’industrialisation à Benguerir à partir de 2022

Les prochaines étapes seront d’abord de passer du prototype à l’industrialisation de la borne, pour ensuite accompagner les industriels avec d’éventuelles subventions quand cela sera nécessaire. Viendra ensuite l’étape de commercialisation, aussi bien au Maroc qu’à l’international.

Ainsi, une ligne de production de cette nouvelle génération de bornes intelligentes sera installée à Benguerir en 2022, avec le soutien du ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie Verte et Numérique pour la mécanisation de ce projet.

Avec un objectif de production de 5000 bornes par an, l’industrialisation de cette borne se fera via des partenariats de sous-traitance avec des industriels opérant notamment dans l’injection plastique, l’usinage/pliage tôle fine, la découpe laser et la fabrication de cartes électroniques.

Haytam Boussaid

Réagir

Your email address will not be published.